05 janvier 2013

Glamour to Go version HOT

Salut mes chouquettes !

Non je ne me mettrais pas toute nue dans cet article avec juste la palette en cache-sexe, le terme hot c'est pour vous expliquer qu'après avoir testé le côté froid (=gris) de la palette hier, je me suis attelée au côté chaud (=doré) aujourd'hui !

Je confirme mes impressions d'hier, la palette est un outil pour du maquillage quotidien, tranquille rapide et efficace ! Le look du jour est un classique simple, les fards se dégradent plutôt bien entre eux, j'ai fait exprès de me restreindre à cette palette sans ne rien ajouter (ce qui pour moi est super dur hein ;D) ou alors de l'imperceptible.

Look parfait pour une rousse ou une blonde, doux et fumé.
Je porte toujours le fond de teint Naked, bien bien bien niveau rendu le ptit !

teint
Fond de teint Naked Urban Decay 1.0
poudre fixante invisible MAC
contouring avec le bronzer de la palette
Anticernes RIMMEL MatchPerfection 01
enlumineur sur le haut des joues

yeux
PPUD
long lasting stick 06 en base
fàp Kinky palette smoked UD en touche lumière
fàp or clair en interne, puis le doré sur la paupière mobile
en externe le fard brun pailleté doré, idem sous les cils inférieurs et humidifié en liner (il prend un reflet de fou d'ailleurs)
pour travailler mon dégradé un mélange du doré intermédiaire et du doré clair, un soupçon de brun pour le creux
sur les sourcils mon mélange avec la palette 28 neutral SC
liner Urban Decay Perversion
mascara smoky lash make up for ever

bouche
un gloss neutre

je manque toutefois un peu de blush à mon goût...

DSC06499 ok

DSC06492 ok

DSC06496 ok

DSC06498 ok


04 janvier 2013

Glamour to go : le tout-en-un de poche par Too Faced

Salut mes petites chéries,

J'ai un souci j'ai le "partir un jouuuuuuuuuuur" des 2Be3 dans la tête, mais ça, c'est la faute de Too Faced, je cherchais un titre pour mon article et il n'y avait que ça qui me venait en tête.
Ceci dit, la petite palette Glamour to Go porte bien son nom : 8 fards à paupières partagés entre tons chauds et tons froids, un enlumineur, un bronzer et un gloss. Et tout ça de poche, oui médèèèème.

 

Photo 03-01-13 11 11 43 ok

Photo 03-01-13 11 12 38

Photo 03-01-13 11 10 49

Evidemment, EVIDEMMENT, ces teintes je les ai déjà. Mais, argument à 2 balles valable, elle est toute petite. Parce que oui, les palettes c'est trocoule, j'en ai assez pour m'en faire un pagne, mais généralement ce sont des trucs intransportables (coucou la Book of Shadow de UD !) avec des couleurs qu'on adore mais voilà dans la valise c'est juste pas possible.

Photo 03-01-13 11 10 33 ok

Comme je commence à avoir un peu la bougeotte et que Paris me réclame à corps et à cris (à coup de #RDG aussi) je me suis dit que cette mignonnette palettounette rétro d'apparence allait parfaitement me convenir.
Les maquillages rapidos chez moi étant généralement gris ou dorés, la Glamour to Go version spun sugar s'est tout naturellement jetée dans mon petit panier Sephora.

Photo 03-01-13 11 11 05 ok

C'est peut être con, mais l'objet me plait. La palette ferme bien, le tiroir coulisse sans avoir besoin de forcer, 8 teintes de fards à paupières me sourient quand je l'ouvre. Le bronzer aurait pu être remplacé par un blush neutre, mais ce n'est pas dramatique, il est intéressant en tant que poudre pour le contouring, ce qui est rare. Les paillettes de l'enlumineur sont violentes, je ne pensais pas, et j'ai un peu fini boule disco sur mon premier essai (du jour) pensant que je devais charger pour avoir un rendu visible, mais pas du tout... Le gloss coincé entre les 2 poudres de teint est un peu anecdoctique, mais bon les gloss en palette ce n'est pas forcément mon dada.

Photo 03-01-13 11 10 20
à gauche du beige, doré, brun et à droite des gris du plus arctique au plus sombre (anthracite)

Pour le maquillage du jour j'ai testé la partie droite de la palette, en réalisant une harmonie de gris. Petite constatation, attention, le gris le plus lumineux est poudreux, a tendance à chuter un peu et à marquer moyennement. (mais forcément quand on s'habitue aux fards Urban Decay le retour à la pigmentation/texture normales est rude)

Autre test du jour (on ne m'arrête plus), c'est le fond de teint Naked d'Urban Decay. En teinte 1 en ce qui me concerne (rappel : x.5 pour les roses, x.0 pour les jaunes).
J'ai eu l'occasion de le poser sur pas mal de clientes ce mois-ci, mais n'avais pas eu le plaisir de le tester personnellement. J'avais été à chaque fois, sans exception, surprise du rendu : seconde peau mais modulable en couvrance, fluide sans être fuyant, très agréable à travailler avec un petit pinceau duofibre rond (par exemple), il se pose en deux temps trois mouvements sans avoir besoin de l'écarteler l'étirer de longues minutes. Le résultat est naturel, lumineux, et confortable.
Chapeau.
Et dieu sait que je suis difficile en fond de teint. Ma peau semble le supporter plutôt bien, ce qui est une bonne nouvelle aussi, je continue mes tests plusieurs jours pour ne pas avoir de surprise mais pour l'instant je suis assez conquise...

 

teint
Fond de teint Naked Urban Decay 1.0
poudre fixante invisible MAC
contouring avec le bronzer de la palette
Anticernes RIMMEL MatchPerfection 01
enlumineur sur le haut des joues ('tention la paillette)

yeux
PPUD
long lasting stick 02 en base en interne seulement
fàp Kinky palette smoked UD en touche lumière
fàp gris clair en interne, puis un des deux gris intermédiaires sur la paupière mobile en allant vers l'externe
en externe le fard anthracite
pour travailler mon dégradé un mélange de tous les gris, un soupçon de l'anthracite pr creuser mon creux (logiiiique)
sur les sourcils mon mélange avec la palette 28 neutral SC
liner Urban Decay Perversion
mascara smoky lash make up for ever

bouche
le gloss de la palette

 

j'ai tout décoiffé mes sourcils en mettant mon écharpe et du coup ils sont foufou, sorry !

DSC06478 ok

DSC06480 yx

DSC06482 ok

DSC06486 ok

DSC06489 ok
là on voit bien que le grain de peau est parfait (merci UD) et que ça briiiille ! ^^