14 septembre 2013

Est-il vraiment "Better Than Sex"...?

Salut mes mouffettes,

L'article du jour est consacré à un énième craquage de greluche en ce temple maudit de la CB qu'est Sephora.

Au détour d'une de mes visites au Sephora des Champs, mes yeux se sont bêtement laissés attirer par une nouveauté, le petit dernier-né de chez Too Faced, nommé "Better Than Sex". Seriously ?

Je suis faible, je suis en fin de tube de mon adoré Smoky Lash de MUFE. Hop, dans le panier.

Photo 14-09-13 12 57 30 couv

Photo 14-09-13 16 21 06

Photo 14-09-13 16 21 14


Je lis, je vois qu'on tente de me vendre du rêve en me disant "Inspirée des courbes du corps féminin, la technologie de la brosse en forme de sablier a été créée pour permettre aux fibres multidimensionnelles d'optimiser la performance de la formule  noir carbone au collagène et s'assurer que tous les cils soient couverts". Je dis ouep, pourquoi pas.

Première étape donc, sortir le tube de son packaging carton fort volumineux. Et là, ça se gâte déjà. L'engin est LOURD, le poids d'un âne mort. Rose métallisé. Entre le sex toy et le mascara (ne pas se tromper pour l'application mesdames...).

Je me maquille donc tranquillou les yeux d'un gros liner (oui j'avais envie), et ouvre le mascara. La brosse, imposante, est comme prévue en forme de sablier. J'attaque la première couche. On n'est pas dans D&CO mais presque. Sauf que je suis sûre que leurs rouleaux sont plus précis.
Je m'en badigeonne sur la paupière, je galère un peu (et je suis pas novice en la matière hein...). La première couche est...bof. Pas plus extraordinaire que ça, la texture est légèrement sèche (on reproche souvent à un mascara de n'être bien qu'après qq jours, le temps qu'il sèche un peu, je me demande ce que le Better Than Sex sera dans quelques semaines...). Le rendu est noir, bon hein, pour un mascara noir, c'est normal, mais pour un truc ultra carbone blabla, c'est classique.

nu et couche 1
oeil nu à gauche et avec une couche à droite

Le canard commence à moins flipper pour sa 3ème patte, déjà.

Deuxième couche, on relance la brosse façon carwash sur les cils déjà un peu séchés. La matière a bien séché en effet, et cette deuxième couche cartonne. Mais grave. On sent poindre la patte d'araignée.

nu et couche 1 et 2
Oeil nu à gauche, une couche au milieu et deux couches à droite

Troisième couche, parce que je suis une warrior. J'ai une tarentule qui me court au dessus des iris. Ca travaille le volume, ça c'est sur, mais la longueur est un peu laissée de côté, elle.

couche 3
le résultat à trois couches

Niveau démaquillage, il est un peu plus galère que mon Smoky Lash, et il part en pseudo paillettes (j'ai horreur de ça -_-).

Il va de soi que je ne peux vous laisser sur cet essai unique, et que je vais éditer l'article avec des photos du mascara porté seul (sans liner) pour une vision plus directe du résultat.

Cependant, ce premier essai me fait déjà regretter mon Smoky Lash.


Mesdemoiselles, mesdames, vous le testerez, mais, sincèrement, si pour vous il est "Better Than Sex", un conseil : changez de partenaire.

 

Photo 14-09-13 16 21 52
est-ce que c'était bon pour moi ? Pas tant que ça...

 

 

 

Posté par Salvadordali à 17:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 février 2013

[REVUE] La nuit je peel...

♫ La nuit je mens
Je prends des trains à travers la plaiiiiine
La nuit je mens
Je m'en laaaaave les mains ♫♪♫

Hem. Oui, bon, c'était pour vous dire que la nuit, je ne fais pas QUE dormir. Je fais des peelings. OUI MADAME.
(Non, je ne tiendrai pas compte des sourires en coin de certaines, dont l'esprit tordu se laisserait emporter dans des allusions salaces. #RDG tiens.)

 

Aujourd'hui je suis là pour vous parler d'un produit que j'ai reçu d'un laboratoire suisse.
Le genre de truc sur lequel je n'aurais jamais porté mon attention en temps normal, et c'est ce qui me plait dans les tests produits, ça élargit un peu mon champ de vision beauté.

Il s'agit de la crème de nuit rénovatrice Teosyal  la Radiant Night Peel  des laboratoires Teoxane.

crea teosyal copie

 

Je tiens à (re)préciser que le fait que la marque m'ait fait parvenir le produit n'influe en rien sur le jugement que je vais porter sur le produit, que j'ai essayé comme n'importe quel produit lambda que j'aurais acheté.

 

 


Testeur : Ingrid

Age : 27 ans

Type de peau : sensible, réactive, sèche, fine


 

Les faits :

Le soin Teosyal Radiant Night Peel permet de faire peau neuve en favorisant l’élimination des cellules mortes accumulées à la surface de la peau.

En accélérant le renouvellement cellulaire de l’épiderme, il permet d’estomper les irrégularités du grain de la peau et de gommer les signes de l’âge tels que les ridules superficielles et les taches pigmentaires légères.


Teosyal Radiant Night Peel est avant tout un soin de relais à domicile à utiliser dans le cadre d’un protocole de peeling médical à l’acide glycolique. Le peeling à l’acide glycolique pratiqué en cabinet médical est un acte non invasif qui permet de resurfacer la peau pour redonner au teint l’uniformité et l’éclat de sa jeunesse. Le peeling médical se compose généralement de 2 à 4 séances chacune espacée de 2 semaines, selon la prescription de votre médecin.

Utilisé avant une séance de peeling médical, Teosyal Radiant Night Peel en potentialise les effets en amorçant le renouvellement cellulaire et en affinant la couche cornée pour une meilleure perméabilité de la peau.


Teosyal Radiant Night Peel peut aussi être utilisé seul, en remplacement du soin de nuit habituel, en dehors d’un protocole de peeling.

Grâce à une forte concentration en acide glycolique et à la présence d’acide hyaluronique breveté Teosyal, il lisse le grain de peau, uniformise le teint et ravive l’éclat du visage.

Teosyal Radiant Night Peel existe en 15% et en 10% pour les peaux plus fines.(j'ai évidemment la 10%)

Composition :

  • Acide glycolique (10% ou 15%),
  • Acide hyaluronique breveté Teosyal

Le prix public indicatif TTC : 45 euros, 40ml
Commande possible sur e-parapharmacie.fr

 


La photo :

 

Photo 02-02-13 15 32 55

Photo 02-02-13 15 27 44

Photo 02-02-13 15 30 02

test

 

 


L'avis de la testeuse :

Texture : crème fraiche, parfumée, non grasse. Une pression (ou 1 et demie) pour tout le visage.

Application : très facile, la crème pénètre très très vite. Attention, à n'utiliser Radiant night peel que le matin (ou sinon avec une protection solaire maximale) car photosensibilisant.

Odeur : cette crème m'évoque le parfum Kenzo pour femme (donc des notes aquatiques, lotus et boisées -dans ma perception-) et comme ça a été le parfum de ma maman, une odeur que j'aime particulièrement

Efficacité : je vais revenir en détail là-dessus un peu plus loin

En rachèterai-je ? Non, mais je vais expliquer pourquoi

 

D'abord je vais revenir sur l'application.
Il s'agit d'une cure de 21 jours, commencée le 14 janvier. Le produit nous promet monts et merveilles de "retrouver une peau plus régulière, plus lisse et plus éclatante". Hum. Ok.
A la base j'ai un grain de peau fin, des pores peu apparents, quelques micro traces de boutons hormonaux (oui ces soloperies qui nous font coucou une fois par mois), pas de tâche pigmentée autre. Ces temps-ci je suis à la recherche d'éclat. Ma peau étant plutôt pas mal je cherche tout ce qui pourrait la rendre encore plus lumineuse et fraîche, c'est donc dans ce but (renouvellement cellulaire) que j'ai fait le test.

 

Je vais recopier directement ce que j'ai noté les soirs après application, sans langue de bois :

14 janvier
Premier soir d'application : crème non grasse, qui s'applique facilement, Pique direct sur le visage et continue de piquer surtout sur les pommettes et front. Dur de ne pas mettre de crème hydratante là-dessus :/ sensation très inconfortable pour aller dormir (sensation de brûlure genre gommage trop fort sans crème dessus erk). Pommettes brûlantes. Espère pas de souci demain...

15 janvier
Pas de souci au réveil, peau normale, ni rougeur ni tiraillement.
Application du soir : odeur agréable quand même hein, picote sur le front, la joue droite. Visiblement des zones plus sensibles. Etat de ma peau du jour : grain de peau fin, pas de bouton, cicatrice au menton d'un bouton de la semaine dernière : ça n'y change rien.

17 janvier
Au soir après application : peau souple qui pique toujours un peu sur les pommettes, sensation d'un film sur la peau quand je touche avec les doigts mais pas inconfortable ni désagréable. Pas de problème d'hydratation sur la journée.

19 janvier
Quelques petites irrégularités sur ailes du nez, bouton du menton qui part petit a petit. Rien de spécial pour le rendu du teint, il est fin et clair comme d'habitude. Pas d'inconfort, même ce soir en posant la crème ça va, ça chauffe juste un peu pommette droite mais pas plus. Quand la crème a pénétré c'est-à-dire très vite, la peau a un aspect au toucher velours, presque comme avec base silicone c'est bizarre. Odeur un peu boisée, très agréable (oui j'ai un 'problème' avec cette odeur je l'adore :D)

24 janvier
Plus d'inconfort à l'application, ça ne pique pas. Toujours cette odeur de Kenzo pour femme qui me travaille ! Je ne constate pas vraiment de différence niveau grain de peau ou éclat, ma peau est pas mal, je fais des petits boutons hormonaux (merci l'ovulation), les irrégularités sur les ailes du nez sont perceptibles au toucher.

 


En conclusion :
Je n'ai pas remarqué de différence sur ma peau par rapport à ma crème de nuit Clarins habituelle (qui est toutefois plus grasse). J'ai ADORE l'odeur (je crois que vous aviez compris), mais niveau éclat et luminosité de ma peau, honnêtement je ne vois pas d'amélioration.
Les sensations très désagréables d'inconfort/brûlures à l'application des premiers jours ont vite disparues, et la peau est souple, hydratée (merci l'acide hyaluronique). Le tube-pompe est très pratique, hygiénique, j'aime beaucoup ce genre de packaging, simple et efficace (et qui ne pèse pas 18 tonnes).

CEPENDANT
L'idée du traitement qui accompagne un peeling chez le dermato aiguise ma curiosité, et comme ma soeur souhaite s'en faire faire un, je vais lui demander de me servir de cobaye pour tenter l'expérience d'accompagnement.

Photo 02-02-13 15 34 57

 

Et vous ça vous tente ce genre de produit ?

 

 

Merci à Avril pour sa confiance.

 

 

05 octobre 2011

[revue] YES to Carrots Moisturizing Eye Cream...les carottes sont cuites !

De retour pour vous parler d'un achat récent !

Je vais donc écrire quelques lignes sur la crème pour les yeux YES To Carrots Moisturizing Eye Cream.

Je vais probablement me faire lapider à coups de ballistics ou autre savon par les beauty addicts, mais je dois vous faire une confidence. Cette crème pour les yeux et bien...c'est ma première. A 26 ans bientôt.
Je plaide coupable, je me suis toujours débrouillée avec mes crèmes visage jusque là, et puis, apprenant que même le chéri de ma Mystical_me avait un contour des yeux, bin je me suis sentie complètement à côté de la plaque. Presque pas digne d'un blog beauté. (ayé vous pleurnichez ?)
Alors voilà, y'en a plein, on ne sait pas quoi prendre, on sait juste que c'est cher ces saloperies, et que, euh, bin ça doit nourrir le contour de l'oeil, non?
Moi qui suis assez portée sur les produits naturels, qui respectent l'environnement, les petits oiseaux et les lapinous, j'ai pris celle-là.

 


Testeur : Ingrid

Age : 25 ans

Type de peau : sensible, sèche, claire, réactive


 

 Photo_21_09_11_17_48_15Photo_21_09_11_17_48_35Photo_30_09_11_15_37_56Photo_30_09_11_15_38_18

 

 

Le blabla commercial :
Puisque vous n'avez qu'un visage, nous pensons que vous devez bien le traiter. Le bêta-carotène des les carottes biologiques donnera à votre teint quelque nourriture bien nécessaire - et l'aloès vera lui donnera un éclat (glow) appréciable.


Ce que j'en pense :
Alors déjà, Martine, sache que moi j'ai la version flacon pompe. (pas comme sur le lien plus haut)
Mais alors attention copine, ne sois pas trop pump it up je me lâche parce que si tu presses totalement la pompe, il va te sortir une quantité de crème, que tu peux aller tartiner ta famille, tes voisins et même le chat.
Pigé ?
Donc tu presses UN PEU.
La texture est crémeuse, dense.


Et là vient le moment de l'application...
Je ne sais pas comment vous expliquer. Une sensation étrange, entre le "ça colle putain" (oui parce que quand ça colle ça m'énerve, et je deviens vulgaire) et le "mais enfin j'ai l'impression d'avoir le dessous des yeux figé" (et le dessus aussi -au-dessus des sourcils- puisque j'en ai fait sortir trop et qu'il fallait bien que je la mette quelque part...).
Je suis INCAPABLE de me prononcer sur la chose. C'est balo quand on écrit une revue, je sais.
Au bout d'un moment (quand même) la crème pénètre, et on peut se maquiller par dessus tranquillou. Mais ces quelques secondes de latence où on se demande si on est en train de se transformer en statue, c'est vraiment bizarre.

Autant vous dire que là, le plaisir de l'odeur, c'est niet. Ca sent pas bon. Enfin, je suis pas emballée par l'odeur quoi.

J'aime pas le texte sur la boite : "Matin et soir, appliquer légèrement sur le contour des yeux, en tamponnant doucement avec votre petit doigt. Crépitement, crépitement...magnifique."
Crépitement ? Ils ont fumé la carotte ou quoi là ? Heureusement que mes yeux n'ont pas crépité sinon je crois que j'aurais flippé... Mais de l'autre côté, si j'avais eu une sensation de fraicheur crépitante, j'aurais peut être senti que ça faisait effet.

La peau de mon contour des yeux n'est ni mieux ni pire je crois.

 

Conclusion :
Pas vraiment conquise. Pour un premier contour des yeux, c'était le risque à prendre. Je n'avais pas envie de me tourner vers les Clarins et Clinique onéreux mais il va falloir s'y résoudre je crois.
En tout cas, pour moi, les carottes sont cuites !

 

 

03 octobre 2011

[revue] la Crème Sorbet Désaltérante de Caudalie

 Hello les minettes (et les minots parce que ça pourrait vous servir aussi),

Aujourd'hui petite revue sur une crème achetée il y a quelques temps : la Crème Sorbet Désaltérante de Caudalie.

Besoin d'une crème à jeter dans la trousse de toilette en semie urgence, que ça me fasse jour et nuit, et blablabla pour ma peau sèche. Je vois "sorbet" il n'en faut pas bien plus pour me séduire, en faible gourmande que je suis. Allez, Caudalie je sais que c'est une bonne marque, *POUF*, tombée dans le panier la ptite crème.

 


Testeur : Ingrid

Age : 25 ans

Type de peau : sensible, sèche, claire, réactive


 

 Photo_30_09_11_15_36_34__HDR_Photo_30_09_11_15_37_16Photo_30_09_11_15_37_32

 

 

Le blabla commercial :
Cette crème ultra-légère désaltère et calme immédiatement les peaux sensibles et déshydratées. Elle relance les mécanismes internes d’hydratation et reconstitue les réserves en eau. Fortifiée et protégée des radicaux libres, la peau est lumineuse, veloutée et durablement apaisée.

Quatre actifs clés : Eau de Raisin®, Vinolevure®, Polyphénols de pépins de raisin, et extrait de Camomille

Trois notes olfactives majeures : fleurs de mandariniers, eau de concombre et menthe fraîche.


Ce que j'en pense :
Une fois la pompe pompée, la quantité de produit éjectée est correcte, on a une mini crotte de crème sur la main. Texture souple, légère, qui s'étale très très facilement, pas grasse du tout, mais vraiment. En gros, un voile frais qui s'applique sur le visage. Mais surtout SURTOUT, argument de vente numéro 1 pour moi pour cette crème : son odeur.
Je suis une amoureuse de l'odeur subtile de la crème gourmande pour les mains de Caudalie, et là, l'odeur de cette crème sorbet est tout aussi délicieuse... Odeur douce, rassurante, fraiche... Tout ce que j'aime. Gros coup de coeur à l'achat, et qui perdure.

Seulement voilà, texture légère on a dit. Oui...mais peut être trop. Habituée à mes Multi-Active de Clarins, là je me sens toute sèche encore. Ma peau gourmande et tirailleuse réclame sa dose, et ne l'a pas. Alors oui ça va vite, on l'applique vite, mais elle ne suffit pas à ma peau assoiffée... :/

Je suis déception.

Moi qui aime l'odeur, je me voyais déjà toute cocoonée dans ma crème sorbet, comme une couverture remontée jusqu'au dessus du nez... et non.

Je suis tristesse.

 

Conclusion :
Oui l'odeur m'a attirée comme une vicieuse gourmande que je suis, le mot "désaltérant" m'a séduite et rassurée...et me voilà déçue, restant sur ma faim (ou ma soif).
Bien sur c'est agréable, mais insuffisant. Il va falloir revoir la définition de "désaltérer une peau déshydratée et sensible" parce que je crois que nous n'avons pas la même, Caudalie et moi.
J'ose à peine imaginer cet hiver... Je pense que je finirai ma crème au printemps/été prochain...

 

Posté par Salvadordali à 10:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2011

Le Petit Marseillais, un shampooing et un après-shampooing au banc d'essai

Aujourd'hui, on a mis à contribution une crinière dorée de Suédois pour vous tester le shampooing soin au lait de karité & au miel, le Petit Marseillais.

Et dans la même veine, on notera l'après-shampooing aux extraits de camomille et à l'huile de germes de blé (les avis sur l'après-shampooing figurent en italique)

 

shampooing_soin_cheveux_secs_lait_karite_miel_0cheveux_blonds_apres_shampoing_camomille_huile_germe_ble_0


Testeur : Johan

Age : 25 ans

Type de cheveux : normaux, voire un peu secs, blonds, mi-longs


Les faits :

Shampooing soin pour cheveux secs, abimés et cassants. 

Après-shampooing pour cheveux blonds à chatains clairs

Composition : Précieux élixir, le miel est apprécié pour ses vertus adoucissantes.
Présent dans le delta du Nil, le miel jouait le rôle du sucre. La Provence recèle de multiples variétés de miel, dont le miel de romarin, longtemps considéré comme le meilleur miel au monde par les Romains.

Sans paraben. Silicone repéré dans le shampooing (dimethicon).

La camomille est traditionnellement utilisée pour illuminer les reflets des cheveux blonds.
En soin de beauté elle est souvent présente dans des lotions, des crèmes, des shampooings.
 
L’huile de germe de blé est reconnue pour ses propriétés nourrissantes et adoucissantes.
L'embryon, ou germe, est la partie essentielle de la graine permettant la reproduction de la plante.
Les embryons de céréales sont considérés comme très sains en raison de leur haute teneur en sels minéraux, vitamines, protéines et huiles.
Sans paraben. Silicone repéré dans l'après-shampooing (dimethiconol)

Prix : ~2€ /produit (en Suède)


La photo :

P1040360



L'avis du testeur :

Texture : gel, blanc, épais / crème

Application : mousse de façon raisonnable, sensation douce, se rince facilement / ne glisse pas forcément très bien à l'application, temps de pose raisonnable

Odeur : sent bien le miel / trouve que ça sent "les vieilles fleurs séchées de Mamie Jacquotte" (donc pas génial)

Efficacité : une fois rincés les cheveux sont doux, ne crissent pas / après rinçage les cheveux ne sont pas doux, comme trop propres (bizarre pour un après-shampooing...)

Pourquoi Monsieur l'a acheté : incité par la pub télé...et le flacon est beau, lui aussi / cherchait un après-shampooing, a choisi celui-là parce qu'il est fait pour les cheveux blonds, ils sont quand même brillants une fois secs

En rachèterait-il ? Oui, lave et n'agresse pas / Pas sûr, testerait bien un autre après-shampoing LPM

 

 

NB : On n'oublie pas un petit truc, pour repérer la présence de silicone dans la composition d’un shampooing ou après-shampooing, il suffit de regarder s’il y a un ingrédient se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane. Lisez donc l'article sur devenirbelle.com ici-même comme ça vous saurez pourquoi il vaut mieux les éviter. :)

 

Posté par Salvadordali à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2011

Ecoute ta Nature - Yannick Noah/Bourjois

Hello world !

Inauguration d'une nouvelle catégorie qui en ravira plus d'un(e) : On a testé pour vous...
Vous trouverez dans cette section des avis sur des produits testés par mon chéri ou moi-même (et oui, autant le mettre à contribution pour que ça aide tout le monde !).

Aujourd'hui au menu, le lait crème réparateur Ecoute ta Nature, en collaboration avec Bourjois et Yannick Noah.

 


Testeur : Johan

Age : 25 ans

Type de peau : normale


 

Les faits :

Lait crème réparateur, parfum lait d'avoine & églantine régénérant.
Flacon pompe.

Composition : Formule naturelle à 98,8% enrichie en huile de macadamia BIO nourrisante et en huiles végétales pour une nutrition intense.

Formule sans paraben, sans PEG, sans colorant synthétique et sans silicone.

Parfum : léger aux notes lait d'avoine et églantine pour une pause régénérante pour le corps et l'esprit.

Texture : lait crème, non grasse et non collante. Apaise, répare et hydrate durablement les peaux abimées ou desséchées. Pénètre rapidement. Hydratation 8h.

Prix : 5,80€ (en Suède)


Les photos :

P1040326P1040331


L'avis du testeur :

Texture : lait crème, fraiche, agréable

Application : pénètre facilement, laisse la peau douce, petite sensation de film gras/brillant sur la peau

Odeur : FAIL. d'après monsieur le testeur, le lait sent "l'éternuement, la vieille femme trop fardée". Heureusement l'odeur s'estompe rapidement.

Efficacité : hydrate mais pas sur une longue durée, sensation d'hydratation trop courte. Impression d'une pellicule sur la peau.

Pourquoi Monsieur l'a acheté : Le flacon est beau, et il n'y avait plus sa crème Mixa habituelle, envie de tester qqchose de nouveau

En rachèterait-il ? Non.

 

En conclusion, malgré la peau normale du testeur, pas d'hydratation révolutionnaire constatée, une odeur qui dérange (comme malheureusement bcp de produits BIO...), bref, pas convaincu mon suédois. L'attrait de la nouveauté mêlée à "oh y'a Yannick Noah dessus !" n'aura pas suffit à le convaincre, il en faut plus que ça...

 

 

Posté par Salvadordali à 09:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,