03 juillet 2014

Le liner pour les nulles, avec le Push-up Liner de Benefit

Salut les beautés !

 

Petit post test qui devrait ravir les maladroites du liner : je crois qu'on a trouvé une solution ! \o/ (poke Anne <3)

J'ai nommé : le Push-up Liner de Benefit.
Après avoir vu passer sur les internettes des photos de ce nouveau liner de Benefit, il m'a paru indispensable (si si, carrément) de l'avoir entre les mains. Adepte du liner pour mes look de pin up, je maîtrise la chose à peu près pas trop mal (jolie expression) depuis quelques années. J'ai cependant constaté de vraies différences entre les différentes textures et formes.

Mes préférés jusqu'ici étaient :
- le Perversion d'Urban Decay, pour sa tenue impeccable, son fini vinyle un poil brillant. Waterproof, 18,50€, il fait son job
- le Gel Liner de Catrice, texture gel assez crémeuse, à utiliser au pinceau biseauté ou pointe, au fini bien mat et noir, mais difficile à trouver en France à présent (dc à se faire ramener par des copines d'Allemagne souvent). Il ombre parfaitement le ras de cils, ne bave pas et ne part pas en miettes. Mon chouchou quoi.

Photo 18-06-2014 16 04 43

Je dirais que le Benefit se place entre ces deux.Photo 18-06-2014 16 05 05


La bestiole a un embout en caoutchouc-plastique-je-ne-sais-quoi mais mou, par lequel sort la matière. Elle est bien noire, un peu crémeuse mais assez compacte, et on actionne le tout en faisant tourner la petite molette du bout du stylo. Ok.

Quand on ouvre le liner (et, geste intelligent, il se visse) on voit un petit embout orange. La question est : faut-il replacer cet embout après chaque utilisation ?
Ma réponse est : oui. Personellement, ça m'a gonflée de le remettre à chaque fois donc un jour je l'ai sacrifié. Pas une bonne idée. En effet, le lendemain de ce jour de sacrifice d'embout orange, j'ai réouvert mon liner et j'ai vu qu'un peu de matière en sortait. MAIS MAIS MAIS la matière était différente de d'habitude, plus liquide, plus crémeuse, et j'ai merdé mon trait ce matin-là. Donc à vos risques et périls si vous voulez jeter l'embout orange.

Photo 19-06-2014 14 02 40Bref donc, la matière sort par l'embout souple. Vu la forme du trou, déjà, le geste est facilité pour faire un trait. On peut passer tout au ras des cils SANS S'EN METTRE PLEIN LES CILS et ça c'est THE argument number one de la mort. Je DETESTE les liners liquides qui bavent plein les cils et les cartonnent pour le mascara ensuite (dédicace au Urban Decay qui m'agace horriblement pour ça). Alors oui, on n'est pas très habituées à cette forme d'embout et cette technique donc il faut prendre le coup de main, mais très honnêtement, ça vient vite. 

J'ai essayé le liner seul, le liner par dessus un maquillage chargé des paupières, un trait fin, un trait large.

Je suis CONQUISE.

 

 

 

Photo 19-06-2014 14 06 12Photo 19-06-2014 14 12 13

 

Vous l'aurez compris, ce petit liner a tout bon. Qu'on l'utilise directement à l'embout stylo ou qu'on fasse sortir un peu de matière sur le dos de sa main et qu'on la prélève à l'embout, ça fonctionne.

Photo 19-06-2014 19 36 39

Le démaquillage se fait normalement, ça ne part pas en morceau comme le Urban Decay, on n'a pas besoin de frotter comme une sauvage, ni même forcément d'utiliser un démaquillant biphasé, le lait classique suffit.

A toutes celles qui galèrent avec leur liner, je vous le conseille, largement !

Photo 02-07-2014 14 57 35

 

Il vous en coûtera 25€ tout de même pour ce produit (j'ignore la durée de vie puisque le mien n'est pas terminé) disponible dans vos Sephora et à la boutique Benefit pour les parisiennes.

Posté par Salvadordali à 16:59 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,