26 février 2014

L'huile de massage Andiroba, dernière née de Natura Brasil au banc d'essai

Salut mes mouffettes !

Aujourd'hui je vais vous parler d'un produit tout neuf, issu de la gamme NATURA EKOS de Natura Brasil.
J'avais plus amplement fait connaissance avec cette marque n°1 des cosmétiques au Brésil lors de la Poulette Party Brasil en mai 2013. La gamme se définit elle-même comme "une gamme de soins du corps et de parfums inspirée directement des traditions ancestrales des populations brésiliennes".

J'utilise depuis la crème pour les mains Castanha, très agréable, un parfum doux et une texture qui pénètre ultra rapidement, c'est mon dernier geste réflexe avant de franchir la porte de chez moi pour m'engouffrer dans le froid parisien.

Revenons-en donc à cette huile de massage, très gentiment envoyée par l'équipe Natura Brasil.
Sitôt reçue, sitôt testée, on ne se fait pas prier pour un bon massage. ;)

 

 


Testeurs : Ingrid et M. Salvadordali

Age : 28 et 30 ans

Type de peau : sensible, réactive, sèche, fine...pour les deux !


Ce que la marque en dit :

Doté de nombreuses propriétés médicinales et de soin, l'arbre d'Andiroba est considéré par les communautés d'Amazonie comme leur allié pour survivre dans un milieu à la fois merveilleux et hostile.
Riche de ces connaissances, Natura Ekos a voulu les faire découvrir grâce à la ligne de soin Ekos Andiroba.
Cette huile de massage, enrichie en huile d'Andiroba, aux vertus anti-inflammatoire et régénérantes, vous permettra de pratiquer un massage réparateur et délicieusement parfumé.
Le prix public indicatif TTC : 16 €

Les photos :

Photo 26-02-2014 14 46 10

Photo 26-02-2014 14 46 30Photo 26-02-2014 14 46 39Photo 26-02-2014 14 46 43
c'est en dévissant d'un quart de tour que le bouchon monte et s'ouvre

 

 

Photo 26-02-2014 14 49 09


 

L'avis des testeurs :

Texture : huile (logique...), pas grasse, très liquide

Application : Facile, non collante, elle pénètre un peu et du coup on ne se retrouve pas totalement glissant à la fin du massage, ce qui est super appréciable. Je me permets une remarque intéressante sur le bouchon. La majorité des produits EKOS ont ce bouchon qui se tourne d'un quart de tour pour l'ouverture. Pour un gel douche ok, pour un shampooing ok, mais lorsqu'on a de l'huile sur les mains et qu'on veut réouvrir le flacon pour en rajouter un peu plus : pas ok. Ca glisse et le quart de tour devient une épreuve de Fort Boyard. Il aurait mieux vallu pour ce produit en particulier un système d'ouverture avec un "cran" toujours s'ils veulent, mais en haut. Que l'on n'ait pas besoin de tourner en fait. Vous voyez ce que je veux dire ? Genre comme les bouchons de liquide vaisselle.

Odeur : Alors là, c'est un peu le drame. L'andiroba ça ne vous dit rien à vous non plus, n'est-ce pas ? Laissez-moi vous décrire l'odeur. Lorsque j'ai ouvert le flacon et déversé de l'huile dans ma main, la première chose à laquelle j'ai pensé c'est "ouch ! Ca sent la lessive !". Mais genre SUPER FORT. Impossible de le décrire autrement. Ca sent le propre, et la lessive, rien à voir avec les autres huiles que je peux utiliser d'habitude. L'odeur se calme tout de même un peu lors du massage en chauffant. Mais c'est dommage, c'est le seul vrai bémol de cette huile. Impression partagée par M. Salvadordali.

Efficacité : Très bien, l'huile est un peu semblable à une huile sèche, un toucher donc agréable pour les massages, aucune réaction épidermique relevée, j'ignore si le côté anti inflammatoire est réellement efficace, il faudra que je me fasse masser sur certaines zones plus tard pour le déterminer (note à moi-même, à tester).

En rachèterai-je ? Peut être pas celle à l'andiroba puisque l'odeur ne me plait pas plus que ça, mais si Natura Brasil veut bien sortir d'autres huiles de massage dans la gamme EKOS je me porte volontaire !

 

 

En conclusion :

Une huile de massage fort agréable à utiliser au niveau texture, sa légereté juste bien équilibrée en fait un allié sympathique pour les séances de massage, et il n'est pas nécessaire d'aller se doucher après pour débarrasser le surplus, ce qui évite d'aller dans la salle de bain-sibérie gâcher le moment de douceur qui précédait.J'attends avec impatience d'autres huiles de massage dans la gamme EKOS, il existe déjà des huiles de douche alors hop hop hop !

 

Merci à Anne de Natura Brasil.

 


 


12 juin 2013

Remind me of...La Poulette Party... Brasiiiiiiiiiiil !

Bom dia les filles !

Pour celles qui l'auraient manquée (et tant pis pour les autres :p), il y a quelques semaines de ça se tenait l'une des fameuses soirées de la Poulette, la Poulette Party. Pour l'occasion, le thème était le Brésil, belle façon de nous inviter au voyage et de nous réchauffer en tentant d'oublier le froid et la grisaille parisienne.

Les Poulette Parties, ça déconne pas.
Enfin, si, ça déconne, l'ambiance est bonne, détendue, un peu comme quand tu reçois des copines à la maison, sauf que là y'a 40 greluches quoi.
Mais ça déconne pas dans le sens où tout est parfaitement organisé, c'est fluide, on n'est pas trop nombreuses, on se marche pas dessus, on a le temps de regarder, d'échanger, de manger d'extraordinaires cupcakes (oui j'avoue j'ai frôlé l'orgasme gustatif en une bouchée), de profiter d'un mini concert privé, de découvrir des marques et des produits super originaux et/ou clean... J'applaudis des deux pieds. Quand on sait comment l'organisation de ces soirées est fastidieuse, j'ai envie de dire bravo Manuela.

Revenons-en à nos tongs. Parce que oui, des tongs, il y en avait !
Parmi les marques présentes, Tudo Bom , Phyto, Iman Cosmetics, Ipanema, Mar Praia, Marea, Mon Corner Bio, EST, PollyPapierNatura Brasil et Truffaut !
Ca fait un sacré programme.
Et ne parlons pas du lieu, un loft magnifique, décoré avec un goût exquis... Chaleureux et chic, magnifique.

Les copines de la #TeamPiou et moi-mêmes avons donc promené nos couleurs flashy (oui pour l'occasion beaucoup avaient fait un effort !)

Photo 16-05-13 20 48 20

Un petit détour par les produits phares de Natura Bresil, avec un gros crush sur leur parfum d'été (le vert !)

Photo 16-05-13 20 32 20

Un arrêt sur les tongs Ipanema (les tongs à coeur !!!)

Photo 16-05-13 21 23 12


Découverte de la marque EST et de ce merveilleux produit que j'ai eu la chance de gagner (et qui fait des merveilles sur mes boucles \o/ en plus d'avoir une odeur de folie) celui de gauche :)

Photo 16-05-13 21 08 15

j'ai pu craquer sur les montres Marea (forcément hein, si on me met des grosses montres à chrono sous les yeux je ne réponds plus de moi...)

Photo 16-05-13 20 41 12

montre

en bonne greluche j'ai fait des ooooh et des aaaah face à la vague de vernis Zoya réalisée par Mon Corner Bio (dès que je récupère des mains potables je vous montre ça ;p)

Photo 16-05-13 19 36 27

Photo 16-05-13 19 38 22

j'ai pris le temps de m'émerveiller en fin de soirée sur le travail original et plein de douceur de PollyPapier comme la Box pour la table avec les marques places, les ronds de serviette etc... Chou !

Photo 16-05-13 22 34 52

Photo 16-05-13 22 35 38

Photo 16-05-13 22 38 06

Je regrette de n'avoir pas pris le temps de découvrir assez les vêtements Tudo Bom mais je vais y revenir bientôt car leurs petites robes tout en coton doivent être un délice pour l'été, ainsi que les maillots de bain Mar Praia (les mannequins étaient trop jolies, mes complexes m'ont fait fuir :D).


J'ai eu le plaisir de passer entre les mains expertes de Mike Desir au stand Phyto qui s'est (beaucoup) amusé à tenter de dompter ma crinière en un sublime chignon coiffé/décoiffé

Photo 16-05-13 21 55 44Photo 16-05-13 21 56 41

 

Photo 16-05-13 22 14 07Photo 16-05-13 22 14 22

 

Etant déjà maquillée je n'ai pas fait le détour par le maquillage Iman, j'ai jeté un coup d'oeil, ce sera pour une prochaine fois :) Sam par contre s'est prêtée au jeu !

Photo 16-05-13 20 41 38

Photo 16-05-13 20 40 42

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et grâce à Truffaut nous avons eu le plaisir de repartir avec un petit bambou trop chou, qui a déjà trouvé sa place dans mon nouveau chez-moi ^^ (attention les blogueuses à chat, les bambous c'est pas bon pour eux)

C'était une belle soirée, et une occasion de rencontrer physiquement une partie de la blogo parisienne, que je ne connais que peu encore :)
Encore mille mercis Manuela !