26 mars 2015

Un truc pas crétin : le gel de lin

Salut les mouffettes,

Aujourd'hui je ne viens pas parler de maquillage mais plutôt de soin.
Et d'un produit qui peut être utilisé aussi bien sur la peau que sur les cheveux, j'ai nommé : le gel de lin.

Photo 25-03-2015 17 35 27

Ne cherche pas en grande surface autour de toi ce mystérieux petit gel, il n'existe pas.
Eh oui, si tu veux du gel de lin, il va falloir le mériter !

Tout d'abord, un petit topo sur la chose :
Le gel de lin, c'est un peu comme le gel d'aloe vera. Si tu n'utilises ni l'un ni l'autre tu as tort. Oui carrément. Tu es même à deux doigts de mériter le peloton d'execution. (humour noir de saison)
Tu auras sûrement vu dans le commerce des produits qui contiennent de l'aloe vera, dans les shampooings, les crèmes etc, parce que c'est un excellent agent hydratant. Oui mais voilà, dans la majorité de ces produits, tu n'auras qu'une infime proportion de gel par rapport à toutes les saloperies chimiques ajoutées, sauf si bien sûr tu t'es déjà tourné(e) vers le bio.
Bref ce qui m'intéresse est d'avoir un produit pur. Concernant mon gel d'aloe vera, comme je n'ai pas de plante dans mon salon (je crois que j'aimerais, mais quand je vois que j'arrive à tuer tout élément végétal vivant qui passe dans mes mains -coucou maman je n'ai pas du tout la main verte comme toi- j'ai peur de gaspiller) je n'extrais pas moi-même le gel des feuilles, je vais simplement l'acheter chez Aroma-Zone, comme la grande partie de produits naturels qui peuplent mon appartement.

Au détour de sujets lancés sur des groupes facebook sur la beauté des cheveux (et spécialement les bouclés), ou de fans d'Aroma-Zone, de cosmétique maison et j'en passe, j'ai plusieurs fois croisé le nom "gel de lin". J'ai rapidement compris l'intérêt principal : hydrater.
Ensuite, aloe vera comme gel de lin sont utiles pour les boucles, afin de bien les définir. Il existe des produits classiques sur le marché dévoués à cette tâche, mais je n'ai jamais trouvé quelque chose qui puisse me convenir et qui ne soit pas bourré d'alcool. Parce que c'est bien mignon l'alcool, mais sur des cheveux secs, ça assèche encore plus.
Donc il hydrate, redessine, fixe les boucles.

Je ne saurais que vous conseiller d'aller lire l'intérêt d'une bonne hydratation des cheveux ici-même.
Cet article confirme une de mes prochaines créations qui sera un spray regroupant hydrolat de tilleul, gel de lin ou aloe vera et éventuellement une goutte d'huile végétale de brocolis. L'idée étant de pouvoir hydrater et reformer mes boucles chaque jour au besoin, et rapidement.

Bref, revenons en à nos tambouilles.
Le gel de lin est issu de la graine de lin. (captain obviouuuuus) Cela implique que l'on fabrique soi-même son gel.

Comment fabriquer du gel de lin ?
- se rendre dans le magasin bio le plus près (ou le plus loin si vous êtes joueur après tout !)
- acheter des graines de lin (indifféremment blond ou brun -le lin-) dans mon Bio C'Bon elles sont à 5,80€/kg, j'en ai acheté pour 0,29€ la ruiiiiiiiine totale
- faire tremper les graines une nuit dans l'eau froide (j'ai fait 10g dans 25cl)
- faire bouillir le lendemain les graines dans une petite casserole pendant 5min
- laisser reposer et refroidir le tout dans la casserole 15min afin que le gel remonte à la surface tandis que les graines coulent au fond
- au besoin filtrer le reste de la préparation avec un mi-bas (voilà à quoi me servent enfin mes mi-bas !)

Les graines trempent dans l'eau froide

Photo 24-03-2015 16 34 35Photo 24-03-2015 16 34 43

Puis hop à la casserole le lendemain ! et dernier filtrage avec le mi-bas :D

Photo 25-03-2015 11 25 40Photo 25-03-2015 12 30 27

Voilà la (grosse) quantité de gel extraite

Photo 25-03-2015 12 34 09

 

Le gel de lin ainsi créé est pur. Il est sans conservateur. Il va donc se conserver une semaine ou plus au frigo. Je vous conseille de réaliser des petits glaçons de gel (en remplissant de gel de lin vos bacs -et en ne vous trompant pas pour le prochain apéro avec les copains-) on peut ensuite sortir un petit glaçon et le faire fondre à la demande (pour réaliser chaque jour sa dose par exemple). C'est un gel très visqueux par endroit, s'il a été beaucoup chauffé.
J'ai lu qu'on pouvait conserver les graines utilisées pour en extraire 2 à 3 fois du gel, je suis curieuse de voir ça, j'ai donc congelé mes graines utilisées elles aussi.

On remarque que le dosage que j'avais suivi (10g pour 25cl d'eau) m'a fait produire une bonne quantité de gel, je pense que j'en préparerai un peu moins la prochaine fois. J'ai décidé de le stocker dans un pot propre d'Aroma-Zone, dans lequel j'ai ajouté quelques gouttes de protéines de riz.
L'odeur du gel de lin n'est pas forte du tout, je n'ai donc pas rajouté de fragrance ou huile essentielle.

Côté application, je lave mes cheveux puis juste après le dernier rinçage (avec mon eau de rinçage additionnée de vinaigre blanc), j'enduis mes cheveux encore pleins d'eau du gel de lin, et je scrunche mes boucles. J'utilise ensuite la méthode du plopping sur mes boucles que je laisse dans la serviette pendant quelques minutes (15 c'est parfait). On ne rince pas. Après, séchage naturel à l'air libre ou à l'air froid au diffuseur.

Le résultat : des boucles dessinées mais pas cartonnées du tout, une belle brillance, une douceur quasi indécente !

En gros c'est un soin qui coûte une bouchée de pain, qui prend à peine de temps à préparer et dont on est sûr de la provenance. Que demander de plus ?

Niveau résultat, je vous montre, sachant qu'aujourd'hui, j'ai -avant mon shampooing- fait un masque de miel/fromage blanc/aloe vera/une goutte HE cannelle/huile d'argan que j'ai laissé poser une heure (ou plus). Suite à mon article sur le tie & dye maison, il est important de prendre soin des cheveux.

Sur les photos mes cheveux n'étaient même pas tout à fait secs, on y voit l'ombre hair réalisé il y a quelques temps.

Photo 25-03-2015 16 04 48Photo 25-03-2015 16 09 30Photo 25-03-2015 16 05 21

Photo 25-03-2015 17 10 28

 

Alors, pas crétin le lin !

Photo 25-03-2015 17 36 43


14 novembre 2014

Chocolat au lait pour moi, s'il vous plait.

Salut mes beautés,

 

Je suis faible. J'avoue.
J'ai des vices, et le chocolat en est un. Le maquillage aussi.
Comment vouliez-vous que je ne succombe pas à la Chocolate Bar de TooFaced ?

Certes, je l'avais vue en avant-première grâce à mes copines de TooFaced, et j'avais, d'un air renfrogné, décidé qu'elle était de toute façon comme toutes les autres palettes un peu nude, sans grand intérêt.
Et puis voilà, les jours ont passé, et cette petite chose a défilé maintes et maintes fois devant mes yeux, testée par mes collègues, vantée par mes amies. Zut alors.
Pendant 3 longs mois j'ai dit "non non". Et puis... Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis :D

En rupture quelques jours suite à la forte demande, je n'ai pas su lui résister lorsqu'elle est réapparue en magasin. Et je suis comme toutes les greluches qui la possèdent, à la porter sous le nez de mon cher et tendre pour lui dire "T'as vu ! Ma palette sent le chocolat c'est trop bien !".
44€ la bougresse, il faudrait être au régime sotte pour ne pas craquer.

La voilà donc en ma possession, et j'en suis ravie. J'ai déjà testé plusieurs looks avec, les fards sont parfaitement pigmentés, doux, faciles à dégrader. Les tons forment de belles harmonies, d'autant plus en cet automne. Je l'aime, quoi.

 

Le look du jour en est donc une déclinaison, basique et simple.

Teint
un soupçon de Blur Cream L'oréal pour lisser en base
Fond de teint Genius Gel de Marc Jacobs teinte Ivory Medium
anticernes Stroke of Light Bare Minerals teinte 1
Font de teint poudre Marc Jacobs pour poudrer le teint
Blush palette Lace de Sleek

Yeux
PPUD sur la paupière et les sourcils
Sourcils travaillés avec l'Aquabrow 20 et un pinceau biseauté + anticernes en crayon urban decay DEA pour contraster et cleaner
White Chocolate en interne et sous le sourcils
Milk chocolate sur la paupière mobile
Semi sweet en externe avec un peu de fard brun foncé de la palette And god created the woman de Nars pour souligner les ras de cils
Mascara Millions de cils L'oréal

Bouche
Probablement pas encore maquillée ou juste un baume

(je tatonne encore beaucoup pour trouver une source de lumière potable dans cet appart, désolée...)

DSC08099 ok

DSC08101 ok

DSC08104 ok

DSC08106 ok

Photo 05-11-2014 10 28 36

Photo 05-11-2014 10 28 20 (1)

25 avril 2014

L'oeil de chat

Salut mes mouffettes !

 

Je vous propose un maquillage à la forme très étirée à l'extérieur, pas tout à fait ma forme habituelle.
C'est ce qui donne cette impression de cat eyes.

Je n'ai pas réinventé la poudre, il suffit de travailler plus sur le coin externe qu'on étire, et de ne pas trop monter ses fards vers le sourcil.
J'ai choisi de le faire en noir sur base blanc cassé à peine rosé, pour que seul ce fameux angle noir ressorte.

 

teint
BB Cream Coverperfect Missha 01 
Fond de teint poudre Marc Jacobs 200 Ivory Bisque
highlighter Peggy Sage
contouring avec la palette 6 de Coastal Scents
blush Golden Rose

yeux 
Shadow Insurance Too Faced
fàp zephyr d'UD en touche lumière, et en interne
fàp AromaZone (offert lors de l'avant-première du SPA) nacré sable rosé
fàp Blackout UD sur les ras de cils et en externe, + dans le creux, essentiellement en externe
sur les sourcils le Brow Zing Medium de Benefit
mascara smoky lash make up for ever

bouche
baume hydratant + ràl L'Oréal très vieux rose un peu nacré

DSC07963 ok

DSC07941 ok

DSC07953 ok

DSC07957 ok

DSC07961 ok

DSC07964 ok

05 juin 2013

Le henné par Salvadordali

Salut les filles !


Post tant attendu, celui du henné \o/

Comme vous le savez, je suis passée au roux en septembre 2011, avec d'abord des colorations chimiques classiques, puis INOA de l'Oréal pour tenter de préserver un peu mon cheveu, et depuis janvier 2013 je suis uniquement au henné.
Pour celles qui n'auraient pas suivi mon parcours capillaire c'est par LA...

 

 

1. Le choix du henné
Choisir le henné est une sorte de voie sans retour. Lorsqu'on décider de passer au henné, il faut que ce soit une décision mûrement réfléchie (demi-tour les midinettes qui changent de couleur comme de string). 563854_530267046992962_640397322_nPourquoi ? Parce qu'il est difficile/pénible de repasser à de la coloration chimique par dessus un henné. C'est dû simplement au fait que le henné gaine le cheveu et le colore sur "tout l'extérieur" si je puis dire, alors que les colorations chimiques pénètrent le cheveu. Le henné constituant grosso modo une barrière, les colos chimiques ne prennent plus après un henné (enfin il faut attennnnnnndre avant de pouvoir refaire du chimique).
Donc déjà on réfléchit.

Ensuite il faut essayer de savoir ce que l'on veut obtenir comme couleur. Parce que du henné il en existe quasi pour toute couleur de cheveu (même si on ne pense spontanément qu'au henné roux). On peut faire du henné roux, chatain, blond, indigo blablaaaaa.

Poudre_HenneEgypteOPT25

Il est impératif de se fournir chez des marques qui font du henné sans sels métalliques si on a des restes de colos chimiques (sous peine de se retrouver avec des cheveux verts/cassés et j'en passe). Pour s'assurer de la bonne qualité des hennés achetés, je vous poste mes adresses fétiches : les différents hennés de AromaZone que je ne présente plus, ou ceux de Centifolia qui, d'après témoignages sont d'une qualité tout aussi irréprochable.
Personnellement je me fournis chez AromaZone depuis le départ, et je suis très contente du résultat.

 

 

2. La préparation de la tambouille
Moment crucial s'il en est de la première préparation de henné. sic.
Il faut un grand saladier, et des outils non métalliques (j'ai un fouet et une spatule en silicone perso).


Combien j'en mets ? Combien je mets d'eau ? Je mets des huiles ou pas ?

Photo 09-01-13 11 41 06Je dirais que là, tout est question de préférence. Je vous donne mes recettes, mais qui sont loin d'être universelles.
Ma tambouille est donc constituée de 300gr environ de henné vu la longueur/épaisseur de mes cheveux (divisé généralement en 2/3 henné d'égypte 1/3 henné blond - ou 3/4 et 1/4 selon le besoin et l'envie -) je rajoute à ça des soins : inuline bio, honeyquat, protéines de soie, complexe hydratation intense + bien entendu l'eau chaude + parfois un yaourt nature pour l'hydratation. (soins tous achetés sur aroma-zone.com)
Au niveau du rendu du mélange, il dépend de la quantité d'eau et il est donc plus ou moins liquide (quand je ne fais quasi que les racines je le fais plus liquide, c'est plus facile à appliquer).
J'avais vu quelque part qu'il ne fallait pas mettre les huiles dans la préparation, que ça faisait glisser le henné, alors je n'en mets pas, je fais des bains d'huile dans les semaines qui suivent.
Je laisse reposer la tambouille une heure (avec un chiffon dessus) : pas plus, parce que je ne veux pas que ça s'oxyde trop et que le henné soit trop rouge. (plus on laisse reposer et plus ça rougit). Idem, pas de citron dans ma préparation, ça joue sur la couleur et puis ça agresse le cheveu déjà sec que j'ai.

Evidemment on choisit ses ingrédients selon la couleur désirée, on peut ajouter curcuma, brou de noix, garance etc, les fiches produit d'AromaZone sont plutôt pas mal pour ça. :)

 

3. L'application du mélange
Alors là les filles, faut pas se voiler la face, ça en fout un peu partout. Surtout si comme moi t'as une crinière de ouf malade.

Photo 09-01-13 13 16 52Protection INDISPENSABLE des sols de la salle de bain (ou du salon, je faisais ça dans le salon à Lyon) avec des cartons, des vieux Lush Time...ce qu'on veut mais pourvu que ça couvre.
Je commence par appliquer une huile (ce qu'on a sous la main, huile d'abricot, d'amande douce, d'avocat, d'olive, peu importe) sur tout le contour du visage vers la racine des cheveux, sur le cou, les oreilles, et sur les avant-bras afin de pouvoir retirer plus facilement une crotte de henné qui aurait décidé de se poser à un endroit inapproprié.
Je retouille mon mélange qui a, je le rappelle, reposé une heure et j'applique le mélange AVEC DES GANTS (sans latex pour moi puisqu'allergique) et un pinceau pour appliquer les couleurs (disponible dans toute bonne Boutique du Coiffeur) en procédant comme pour une colo chimique, par raies.
Je commence donc logiquement par les racines, toutes, et j'étale ensuite le reste du produit avec mes gants sur les longueurs, en passant mes doigts dedans (ce qui donne un effet mêché plutôt naturel s'il ne reste pas trop de produit).
Ensuite, j'enroule mes cheveux sur le haut de ma tête et j'entoure tout ça de papier cellophane, bien scrupuleusement. Oui je sais, c'est over sexy. Ca l'est d'autant plus que je mets par-dessus ça un bonnet en laine, parce que oui, de garder au chaud ça aide.
Et c'est parti pour 3 heures de pose.

Evidemment on prend 2 minutes pour nettoyer toute bavure de henné sur le front avant de lancer le chrono des 3 heures, parce que si on a une peau de porcelaine comme moi ça marque tout de suite...(et pour quelques jours).

(je conseille quand même de faire une mèche-test derriere avant de se lancer pour son premier henné hein, au cas où...)

 

4. Temps de pose
Généralement 3 heures pour moi. Certaines filles laissent plus longtemps, le résultat est alors plus rouge, ce qui n'est pas ce que je recherche. On ne peut pas vraiment laisser moins, au risque de ne pas avoir de résultat.
Le henné demande donc de la patience.

 

5. Le rinçage
Etape over-méga-chiante.
Je conseille de remplir le saladier (nettoyé) qui a servi à la préparation et de tremper ses cheveux dedans (enfin sa bouse géante de cheveux).
Comme le disait Boileau "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, polissez-le sans cesse, et le repolissez" en gros : c'est super long. Il y a beaucoup de matière dans les cheveux, ça pègue un peu, bref c'est chiant. On évite à ce moment-là les shampoings trop agressifs (shampoing doux recommandé) voire on se fait un no poo (lavage uniquement à l'après-shampoing).
Perso, il me reste toujours des morceaux de henné dans les cheveux, pas des branches hein mais des petits grains, ils sont éliminés au shampoing suivant (3 jours après donc).
L'idéal étant de ne pas laver ses cheveux pendant 3 jours, pour que le henné prenne ses quartiers, j'entends par là qu'il puisse s'oxyder et révéler sa vraie couleur.

 

6. Fréquence du henné

Photo 09-01-13 17 12 21mon premier henné début janvier 2013, plus blond que ce que je fais actuellement

Le henné c'est pratique, on peut en faire quand on veut. Une colo chimique on la refait environ tous les mois à cause des racines, avec le henné c'est différent. Je trouve que ça dégorge beaucoup moins qu'une colo chimique. Juste 3-4 lavages où l'eau est un peu orange, mais pas plus. Et ça tient mieux aussi : ça s'atténue progressivement au cours du temps, mais de façon subtile, bien moins violente que la version colo chimique. Et ça c'est top.
A 2,90€ les 250g de henné d'égypte chez AromaZone, perso, je trouve ça plus économique aussi.

 

7. L'après henné
Certaines disent que le henné assèche les cheveux, d'autres que non. Je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai les cheveux secs à la base, affaiblis par les colos chimiques précédentes, j'ai donc des rituels de soin indispensables pour contrer tout ça. Je ne trouve pas mes cheveux plus secs depuis 6 mois que je fais du henné... Toutefois je fais régulièrement des bains d'huile de rose, argan, avocat, jojoba et beurre de karité.

 

 

8. fàq

245b12ce5d8111e2a5d622000a1e94d6_7Comme vous êtes nombreuses à me poser des questions concernant mon henné, je vais ouvrir cette section ici, et je répondrai à vos questions directement là :) N'hésitez donc pas, j'éditerai l'article avec mes réponses !

- quid de la démarcation ?
Le souci quand on a fait des colorations chimiques avant son henné c'est qu'il y avait de l'oxydant dedans. On se retrouve donc bien souvent avec une démarcation entre nos longueurs plus claires et nos racines plus foncées. Je suis naturellement blond foncé, mais l'emploi de l'oxydant 20vol sur mes colos INOA m'a créé une petite démarcation. Pas de solution miracle pour l'atténuer, c'est petit à petit et au fil des hennés que celle-ci s'estompe...
J'ai songé il y a quelques jours à tenter autre chose : soit carrément foncer les racines et me créer un ombré hair roux avec les pointes rousses/blondes et le haut de la tête roux/chatain, soit foncer carrément toute la tête avec l'ajout de henné chatain dans l'entière préparation.
A une époque j'avais un roux assez blond, clair. Il faut savoir que j'aurais probablement du mal à réobtenir cette même couleur au henné, il faut juste l'accepter, on ne peut pas avoir exactement la couleur qu'on veut (en tout cas beaucoup plus difficilement qu'avec des colos chimiques).

- j'ai fait un henné mais on ne voit rien
Le henné est une question de patience, comme je l'ai déjà dit. Le premier henné pourra paraitre inutile, invisible, ce n'est qu'après le 2e ou 3e qu'on voit de vrais résultats (à mon sens)

 

- et pour les cheveux blancs on fait comment ?
Bon alors là il me faut aller chercher des infos à gauche à droite, parce que des cheveux blancs, je n'en ai pas :D
[edit : pour la couleur rousse ce n'est pas gênant, j'ai qq cheveux blancs à présent et ils apparaissent juste plus flashy dans la masse donc ça se fond]
Le henné sur les cheveux blancs est donc possible, mais il faut procéder par étapes afin de bien les couvrir.
Quelques astuces par là :

  • http://www.henneindigoetcompagnie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=50&Itemid=58&limitstart=3
  • http://www.centifoliabio.fr/quelle-coloration-avec-un-henne-naturel-3-657.r.fr.htm
  • ici avec des images http://www.mesoinsnaturels.com/2012/11/elle-teint-ses-cheveux-blancs-avec-une.html

 Quoi qu'il en soit avant de vous lancer je ne peux que vous conseiller d'aller mille fois lire les articles de Mini sur son blog, elle a testé beaucoup de produits et répond à plein d'interrogations qu'on pourrait avoir !

Voilà ! J'espère que cet article vous sera utile, en tout cas je vous encourage à me laisser des commentaires pour me poser vos questions et j'y répondrais dans la fàq avec plaisir !

L'album de mon premier henné sur ma fanpage fb c'est par là !

Et je vous conseille d'aller faire un tour sur le forum Doctissimo sur le TOPIC DES ROUSSES !

11 mars 2013

N.S.F.B. (not safe for blog)

Salut les mouffettes !

Aujourd'hui je poste un maquillage que j'ai qualifié de N.S.F.B. Pourquoi ? Parce qu'il est tellement nude de chez nude qu'au final si je n'étais pas maquillée ce serait pareil (euh ouais en fait c'est ce que j'aimerais faire croire au prochain mec qui se réveillera à mes côtés ça :D)

NSFB ok

 

On déconne on rigole mais c'est le look ultra basique réalisable avec la palette 02 Generous Earth de KIKO (Colours in the world). Oui je la teste dans des situations un peu différentes, après le smoky brun fumé qui partait en live au rose, là c'est un maquillage des yeux super soft, qui mériterait une bouche rouge ou un très joli dark (je me tâte toujours mais j'ai peur que sur moi ça soit un échec total -peau de porcelaine + dark lips = casse-gueule à tendance gothique-).

C'est donc un maquillage léger, facile à réaliser, on a peu de chances de se planter ! Il s'accorde évidemment avec toute couleur d'iris et de cheveux. Le maquillage quotidien fingers in the nose.

Sachant que Débo a vidé ses placards dans les miens (non y'a pas d'autre mot lol) j'ai plein de nouveaux produits à tester (et des fringues aussi mais ça, c'est une autre histoire), dont des bases de teint super yummy. Dans 15 jours elle m'abandonne :'( Vite, vite que je la rejoigne et qu'on s'installe dans notre cocon parisien <3

Ah et puis j'ai l'air un peu niaise sur certaines photos, vous me pardonnerez :D

 

teint
Fond de teint HD Make Up for Ever 115
Anticernes RIMMEL MatchPerfection 01
poudre fixante invisible MAC
contouring avec le bronzer Bourjois
highlighter Peggy Sage
blush corail Cargo (kit safari)

yeux  (avec la palette 02 Generous Earth)
PPUD
fàp beige clair en touche lumière
fàp taupe (le moyen) dans le creux, intensifié en externe avec le brun
fàp brun en ras de cils supérieur et inférieur (léger)
sur les sourcils mon mélange avec la palette 28 neutral SC
lash fibers make up for ever
mascara smoky lash make up for ever

bouche
un double touch de KIKO (j'ai pas le numéro sous la main)

DSC06804 ok

DSC06795 ok

DSC06793 ok

DSC06796 ok

DSC06801 ok

 

08 mars 2013

Ma roux-tine cheveux

Salut les chevelues !

Bonne fête à toutes, puisqu'aujourd'hui c'est la journée de la femme ! <3

Blogueuse beauté, blogueuse cheveux, blogueuse rousse ou pas : welcome !


Aujourd'hui on va se pencher un peu plus sur ma crinière.
Parce que oui, c'est bien gentil tout ça, mais il faut l'entretenir !

Photo iphone 178

 IL ETAIT UNE FOIS LES POILS...

 

Tout d'abord, et depuis que je suis passée au roux, je les soigne beaucoup plus. J'aime qu'ils brillent ET qu'ils soient en bonne santé. Oui parce que si je ne voulais que du doux et lisse, je les tartinerais de silicone, l'illusion est parfaite. Mais non, j'ai décidé de faire gaffe à ce que je mettais sur mes cheveux (assez logique quand on sait que je fais attention à ce que je mange et ce que je mets sur mon visage). Nos cheveux sont le prolongement de nous-même, il faut donc les nourrir ET les hydrater.

Mes cheveux sont naturellement fins, bouclés (entre la boucle et l'ondulation selon les jours).

 

 

Photo iphone 359

 

 

 

 

 AVANT LE SHAMPOING, C'EST PAS LE SHAMPOING

 

Dans les soins que je fais ultra régulièrement on trouve donc :

  • les masques d'huile (avocat, argan, jojoba, avocat, bourrache, rose, amande douce...)
  • les masques au beurre de karité pur ou de murumuru (je le chauffe dans mes mains et l'applique sur les pointes en remontant sur les longueurs

Je fais ces masques le soir généralement, et je les laisse pauser toute la nuit (il suffit de mettre une serviette sur son oreiller). Ca laisse le temps à l'huile de rentrer dans le cheveu (et on remarque le matin qu'ils ont tout bu !).
Il m'arrive aussi de faire des masques miel/huile d'olive/oeuf (un vrai petit plat !).

 

beurre karité                      miam le beurre de karité
                         

Photo iphone 373

J'utilise le masque avant-shampoing de Lush H'suan Wen Hua, qui est un EXCELLENT masque, je tiens à le souligner car tout n'est pas forcément bon à prendre. Il ne sent pas très bon (à mon goût) mais il laisse les cheveux plus doux et hydratés que jamais. Mes cheveux chouinent littéralement quand je n'en ai plus ! Je le fais régulièrement, quand je sens qu'ils en ont besoin, mais pas systématiquement.

 

186-H'usan-Wen-Hua-resized

 

J'utilise aussi les soins repigmentants comme les Chroma Care de l'Oreal (soin très agréable et efficace, à l'huile d'abricot), ou plus récemment le soin Mulato Sienne Brulée (qui par contre, bien qu'il colore, assèche un poil).

Photo 07-03-13 16 54 50

(mon article sur les chroma care pour celles qui voudraient le relire)

 

 

 

 BAS LES MASQUES, V'LA LE SHAMPOING

 

Là, j'essaie de trouver du clean, sans silicone, bref propre ou à peu près (je dis ça parce que jusqu'à présent j'avais des shampoings avec du SLS et que je vais passer à du sans). Je vais donc devoir aller faire un tour du côté de iHerb ou des magasins bio... Pour l'instant j'ai les shampoings solides Lush (Brillantissime, Godiva), les shampoings Andrew Barton (pas top clean mais agréables), et la gamme Laino (shampoing et gel douche) et Naturelle d'Argan (cheveux tout douuuuuux et odeur d'orange au top !).

 

Photo 07-03-13 16 58 28

 

Photo iphone 475

APRES LE SHAMPOING...C'EST TOUJOURS LE MASQUE

 

Masque après-shampoing obligatoire pour moi, sinon la masse est impossible à gérer. Ces temps-ci j'utilise le masque anti-casse et réparateur de Dark & Lovely.


Plein de bonnes choses, facile à utiliser (texture crème épaisse qui ne coule pas), une odeur douce et sucrée, le top.

[EDIT du 12/05/15 : maintenant je crée mes masques avec les produits aroma-zone ou je prends l'après shampoing de BioCoiff]

 

Photo 07-03-13 16 55 31

 

 

Pour discipliner les boucles et les former correctement, je passe une noix (enfin une grosse noix hein) de la Crème pour les boucles d'Indola, qui fait très très bien (mais le flacon se vide vite), ou dernièrement j'ai testé le soin fluide lacté Cycle Vital d'Eugène Perma (qui m'a un peu moins convaincue - bourré de silicones-). Ensuite je laisse sécher si possible à l'air libre !

[EDIT du 12/05/15 : maintenant à la place de ça je les enduis de gel d'aloe vera ou de lin et parfois je vaporise un pschit de Mulato pour fixer les boucles]

Photo 07-03-13 16 54 28

 

Photo iphone 820

 

 POURVU QU'ELLE SOIT LISSE...

 

Pour les jours où j'ai envie de la version lisse, il me faut m'armer de patience (45 minutes tout de même), et d'une crème thermo-protectrice, qui facilite le brushing et le passage de mon GHD.

 

Pour l'instant j'utilise le soin Andrew Barton.

 

784604_1

 

Voilà donc quelques infos cheveux pour l'instant, la prochaine fois je vous donne la recette pour mon henné !

07 mars 2013

Me, My hair & I

Salut mes mouffettes,

 

Article un peu différent aujourd'hui, j'ai cru comprendre que mes poils cheveux vous intéressaient. PARLONS POILS ALORS ! \o/


Vous savez qu'actuellement, moi, ça ressemble à peu près à ça :

78416727_p

Mais ça n'a pas toujours zétéééé le cas. (attention rétrospective capillaire, âme sensible s'abstenir et scroller)
Parce que oui, si tu me suis depuis bientôt 5 ans (ça sent le concours on sait), tu es au courant que ma couleur naturelle c'est...le blond. Le blond mignon qui se fait tout seul, avec les racines qui poussent chatain/chatain clair, et qui blondissent immédiatement avec le soleil.
(BAM j'ai déjà pris un camion de cailloux par toutes les filles qui voudraient ce blond)

 

Je ne résiste pas à l'envie de te faire un petit patchwork des différentes couleurs par lesquelles je suis passée.
On distingue 9 périodes, depuis 5 ans :

blonde

chatain

bruns

brn reflet rouge

brun degorge meche blondes

blond caramel

premier roux

roux trop rouge

roux dore

Avec cet article j'ouvre donc une nouvelle catégorie de posts (pour rappel les catégories sont listées dans la colonne de droite pour un repérage plus aisé. exemple : "matériel").

Je pourrais donc y regrouper les différents articles qui parlent de cheveux, des soins que je leur fais, et surtout je vous prépare un article Henné, puisque depuis le début de cette année c'est le choix que j'ai fait pour colorer mes cheveux. :)

Evidemment, libre à vous de me poser vos questions pour que je puisse remplir cette catégorie avec des infos qui vous seront utiles.:)

Je crois, avec le henné, que j'ai peut être enfin trouvé une stabilité capillaire (je ne parle pas trop vite, je me connais, et vu les gros changements de cette année, ma tête pourrait y passer...). Mais en tout cas plus de chimique pour ma crinière, qui, bien qu'elle souffre un peu actuellement, n'en sera que plus vigoureuse plus tard.