03 février 2014

Aroma-Zone fait peau neuve !

Salut mes beautés !

Si vous me lisez depuis quelques années, vous savez que le site Aroma-Zone et la boutique à Paris maintenant que je suis parisienne sont des endroits que je fréquente très régulièrement.
Initiée doucement à la popote beauté façon DIY dans mon salon, j'ai pris goût très vite à ces produits qu'on prend plaisir à créer ou simplement à utiliser (je pense aux beurres et diverses huiles).

Aroma-Zone c'est des tas d'huiles végétales qui se baladent dans mon appartement (huile de jojoba, d'avocat, de pépins de raisins etc...) des huiles essentielles qui se font des teufs la nuit (huile de citron, d'estragon, de basilic...), du beurre de karité, des hydrolats (l'helichryse et son odeur de pain grillé), du gel d'aloé vera, une AZ Box spécial soin cheveux, et surtout mes hennés... Bref, vous l'aurez compris, Aroma-Zone et moi, c'est une grande histoire d'amour.
J'ai même tenté de faire basculer la famille dans le chaudron (facile pour des Stéphanois :p) en créant un nettoyant visage pour ma soeur.

Mais revenons-en à nos moutons.
Mes excursions à la boutique de St Germain étaient souvent périlleuses, à cause de la difficulté à circuler dans ce petit espace. Ce temps est révolu !

photo couv

S'ouvre au public un espace extraordinaire de 500m² (!), avec 300m² réservés au côté vente, un SPA de 150m² et 50m² restants pour un espace formation. Ca y est, on va pouvoir circuler ! \o/

Direction Odéon pour la visite.

J'ai eu le plaisir et privilège de pouvoir découvrir cet espace en avant-première, guidée par les explications claires et simples de mademoiselle Vausselin une  fondatrice d'Aroma-Zone, qui nous emmène avec plaisir au coeur de ce havre de douceur.

7 personnes seront à notre écoute en permanence dans ces lieux, un pharmacien, un biochimiste, une naturopathe et des techniciennes en cosmétique/esthétique, et ça, si on a des questions, c'est quand même un pur bonheur.

Photo 30-01-2014 17 17 53           Photo 30-01-2014 17 16 47

Photo 30-01-2014 17 17 00           Photo 30-01-2014 17 18 57

Qu'est-ce qu'on y trouve ?

Une zone boutique où l'on peut trouver par catégorie les produits recherchés, huile, beurre, poudres, contenants vides, recettes et bouquins etc. Tout est parfaitement rangé, lisible, et la circulation est enfin aisée ! Et, au cas où, d'intelligentes bornes numériques (5) nous guident, soit à partir de nos besoins, soit à partir "d'ingrédients", hop une petite impression et on déambule dans la boutique sa petite liste à la main, et avec la géolocalisation s'il vous plait !
Ultra pratique !


On peut faire une petite pause au bar cosmétique, pour observer la fabrication de certains produits, poser des questions, tout est très interactif et conçu pour que le moment dans la boutique soit un succès total.

hop la petite borne !

Photo 30-01-2014 17 17 20

 

Photo 30-01-2014 17 19 44          Photo 30-01-2014 17 20 36

petit coup d'oeil sur la surface de vente

Photo 30-01-2014 17 21 56          Photo 30-01-2014 17 23 21

Photo 30-01-2014 17 47 34

 

Le premier étage nous offre deux cabines individuelles où le confort n'a d'égal que la beauté des lieux, une ambiance chromatique et olfactive ajustée sur-mesure à nos besoins et envies du moment lors du soin choisi, une voûte étoilée au plafond nous plonge dans une douceur infinie... Je note l'intelligente idée du soin préparé sous nos yeux après le diagnostic et le choix du soin : on participe ou non à son élaboration, mais en tout cas on en suit toute la confection si on le souhaite, et ça peut susciter des envies de recréation à la maison !

à gauche l'une des cabines, ci-dessous l'orgue à parfums

Photo 30-01-2014 17 42 53

 

Aroma-Zone c'est aussi...

Photo 30-01-2014 18 33 04Si comme moi on aime patouiller un peu il existe une salle prévue pour les ateliers (nommée salle de formation et accueillant 12 personnes), que nous avons, Caaurel, Selma et moi, inaugurée pour l'occasion, en réalisant une CC crème ou une gelée de douche au bonbon (déjà approuvée par M. Salvadordali !). On se familiarise avec les ingrédients, avec les outils, et on finit par manier le fouet avec une grande dextérité !  J'ai l'habitude de ces manipulations que je fais toujours avec un plaisir non dissimulé.

à gauche Selma studieuse et appliquée,
en dessous un aperçu de la salle de formation

Photo 30-01-2014 17 40 50

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 30-01-2014 17 52 47

le produit réalisé

Photo 30-01-2014 18 36 34

un aperçu des prix des ateliers (on peut agrandir)

prix ateliers

On a aussi à cet étage une salle de conférence, pratique et agréable, où on peut se retrouver pour apprendre des tas de choses. A savoir, partout dans ces 500m², de beaux et confortables fauteuils sont prêts à nous accueillir, pour un instant de détente ou pour feuilleter les pages d'un des nombreux ouvrages à notre disposition.

 

Et ensuite ?

 

Photo 30-01-2014 17 48 40          Photo 30-01-2014 17 49 45

 Au deuxième étage, la surprise de découvrir une cabine de SPA double me fait envisager de délicieux soins avec mon M. Salvadordali (ou avec une copine !), la pièce suivante s'ouvre sur un espace balnéo, une baignoire divine qui invite à un extraordinaire moment de détente, face à une décoration murale colorée, très chouette (jeu de mot laid). C'est bien simple, cette pièce me fait rêver, je veux la même chez moi !

 

Voilà un aperçu des prestations soin proposées (clic pour agrandir)

prix soins 1prix soins 2

 

Ce que j'apprécie particulièrement c'est le côté hyper personnalisé. On n'est plus une parmi tant d'autres, on a SON soin perso, adapté à SES besoins. Et, détail non négligeable, les prix restent tout à fait raisonnables pour la qualité de prestation proposée (si on compare par exemple avec le SPA Lush qui me tentait, je porte plutôt mon choix sur Aroma-Zone pour le côté ludique, le prix, l'accueil et le bien-être).

 

En bref...

Ce qu'on retient de ces lieux, c'est qu'on va pouvoir s'y sentir bien, y apprendre à manipuler les produits, qu'on aura une équipe de professionnels pour répondre à nos problématiques diverses, qu'on pourra trouver tout le nécessaire pour réaliser nos cosmétiques maison (contenu et contenant), qu'on aura enfin la possibilité de tester/sentir chacun des produits s'y prêtant grâce aux testeurs... Tout est réuni pour nous offrir le maximum de plaisir, de détente et d'efficacité, en respectant toujours les valeurs chères à Aroma-Zone, à savoir le bio, dans les produits comme dans les matériaux utilisés pour la conception de cet espace, qui, à coup sûr, deviendra ma deuxième maison très prochainement.

 

Les photos officielles (vous pouvez cliquer sur les vignettes pour les agrandir)

Aroma-Zone - Spaboutique - Cabine soin ambiance chromato 1Aroma-Zone - Spaboutique - Cabine soin ambiance chromato 2

Aroma-Zone - Spaboutique - AccueilAroma-Zone - Spaboutique - Cabine balnéo

Aroma-Zone - Spaboutique - Berlingots                                                 Aroma-Zone - Spaboutique - Flacons de couleurs vides

Aroma-Zone - Spaboutique - Salle de massage en situation

 

On va pouvoir circuler, faire son petit marché tranquille, sentir et toucher les textures, et pour tout ça, vraiment, j'ai envie de leur dire  BRAVO et MERCI !

Merci aussi pour ces jolis petits présents <3

Photo 03-02-2014 10 46 24

 

 

 

Spa-boutique AROMA-ZONE
25 rue de l’école de médecine - 75006 PARIS
01.43.26.08.93

Horaires d’ouverture
Du mardi au jeudi de 10h à 19h / Vendredi et samedi de 10h à 19h30


05 juin 2013

Le henné par Salvadordali

Salut les filles !


Post tant attendu, celui du henné \o/

Comme vous le savez, je suis passée au roux en septembre 2011, avec d'abord des colorations chimiques classiques, puis INOA de l'Oréal pour tenter de préserver un peu mon cheveu, et depuis janvier 2013 je suis uniquement au henné.
Pour celles qui n'auraient pas suivi mon parcours capillaire c'est par LA...

 

 

1. Le choix du henné
Choisir le henné est une sorte de voie sans retour. Lorsqu'on décider de passer au henné, il faut que ce soit une décision mûrement réfléchie (demi-tour les midinettes qui changent de couleur comme de string). 563854_530267046992962_640397322_nPourquoi ? Parce qu'il est difficile/pénible de repasser à de la coloration chimique par dessus un henné. C'est dû simplement au fait que le henné gaine le cheveu et le colore sur "tout l'extérieur" si je puis dire, alors que les colorations chimiques pénètrent le cheveu. Le henné constituant grosso modo une barrière, les colos chimiques ne prennent plus après un henné (enfin il faut attennnnnnndre avant de pouvoir refaire du chimique).
Donc déjà on réfléchit.

Ensuite il faut essayer de savoir ce que l'on veut obtenir comme couleur. Parce que du henné il en existe quasi pour toute couleur de cheveu (même si on ne pense spontanément qu'au henné roux). On peut faire du henné roux, chatain, blond, indigo blablaaaaa.

Poudre_HenneEgypteOPT25

Il est impératif de se fournir chez des marques qui font du henné sans sels métalliques si on a des restes de colos chimiques (sous peine de se retrouver avec des cheveux verts/cassés et j'en passe). Pour s'assurer de la bonne qualité des hennés achetés, je vous poste mes adresses fétiches : les différents hennés de AromaZone que je ne présente plus, ou ceux de Centifolia qui, d'après témoignages sont d'une qualité tout aussi irréprochable.
Personnellement je me fournis chez AromaZone depuis le départ, et je suis très contente du résultat.

 

 

2. La préparation de la tambouille
Moment crucial s'il en est de la première préparation de henné. sic.
Il faut un grand saladier, et des outils non métalliques (j'ai un fouet et une spatule en silicone perso).


Combien j'en mets ? Combien je mets d'eau ? Je mets des huiles ou pas ?

Photo 09-01-13 11 41 06Je dirais que là, tout est question de préférence. Je vous donne mes recettes, mais qui sont loin d'être universelles.
Ma tambouille est donc constituée de 300gr environ de henné vu la longueur/épaisseur de mes cheveux (divisé généralement en 2/3 henné d'égypte 1/3 henné blond - ou 3/4 et 1/4 selon le besoin et l'envie -) je rajoute à ça des soins : inuline bio, honeyquat, protéines de soie, complexe hydratation intense + bien entendu l'eau chaude + parfois un yaourt nature pour l'hydratation. (soins tous achetés sur aroma-zone.com)
Au niveau du rendu du mélange, il dépend de la quantité d'eau et il est donc plus ou moins liquide (quand je ne fais quasi que les racines je le fais plus liquide, c'est plus facile à appliquer).
J'avais vu quelque part qu'il ne fallait pas mettre les huiles dans la préparation, que ça faisait glisser le henné, alors je n'en mets pas, je fais des bains d'huile dans les semaines qui suivent.
Je laisse reposer la tambouille une heure (avec un chiffon dessus) : pas plus, parce que je ne veux pas que ça s'oxyde trop et que le henné soit trop rouge. (plus on laisse reposer et plus ça rougit). Idem, pas de citron dans ma préparation, ça joue sur la couleur et puis ça agresse le cheveu déjà sec que j'ai.

Evidemment on choisit ses ingrédients selon la couleur désirée, on peut ajouter curcuma, brou de noix, garance etc, les fiches produit d'AromaZone sont plutôt pas mal pour ça. :)

 

3. L'application du mélange
Alors là les filles, faut pas se voiler la face, ça en fout un peu partout. Surtout si comme moi t'as une crinière de ouf malade.

Photo 09-01-13 13 16 52Protection INDISPENSABLE des sols de la salle de bain (ou du salon, je faisais ça dans le salon à Lyon) avec des cartons, des vieux Lush Time...ce qu'on veut mais pourvu que ça couvre.
Je commence par appliquer une huile (ce qu'on a sous la main, huile d'abricot, d'amande douce, d'avocat, d'olive, peu importe) sur tout le contour du visage vers la racine des cheveux, sur le cou, les oreilles, et sur les avant-bras afin de pouvoir retirer plus facilement une crotte de henné qui aurait décidé de se poser à un endroit inapproprié.
Je retouille mon mélange qui a, je le rappelle, reposé une heure et j'applique le mélange AVEC DES GANTS (sans latex pour moi puisqu'allergique) et un pinceau pour appliquer les couleurs (disponible dans toute bonne Boutique du Coiffeur) en procédant comme pour une colo chimique, par raies.
Je commence donc logiquement par les racines, toutes, et j'étale ensuite le reste du produit avec mes gants sur les longueurs, en passant mes doigts dedans (ce qui donne un effet mêché plutôt naturel s'il ne reste pas trop de produit).
Ensuite, j'enroule mes cheveux sur le haut de ma tête et j'entoure tout ça de papier cellophane, bien scrupuleusement. Oui je sais, c'est over sexy. Ca l'est d'autant plus que je mets par-dessus ça un bonnet en laine, parce que oui, de garder au chaud ça aide.
Et c'est parti pour 3 heures de pose.

Evidemment on prend 2 minutes pour nettoyer toute bavure de henné sur le front avant de lancer le chrono des 3 heures, parce que si on a une peau de porcelaine comme moi ça marque tout de suite...(et pour quelques jours).

(je conseille quand même de faire une mèche-test derriere avant de se lancer pour son premier henné hein, au cas où...)

 

4. Temps de pose
Généralement 3 heures pour moi. Certaines filles laissent plus longtemps, le résultat est alors plus rouge, ce qui n'est pas ce que je recherche. On ne peut pas vraiment laisser moins, au risque de ne pas avoir de résultat.
Le henné demande donc de la patience.

 

5. Le rinçage
Etape over-méga-chiante.
Je conseille de remplir le saladier (nettoyé) qui a servi à la préparation et de tremper ses cheveux dedans (enfin sa bouse géante de cheveux).
Comme le disait Boileau "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, polissez-le sans cesse, et le repolissez" en gros : c'est super long. Il y a beaucoup de matière dans les cheveux, ça pègue un peu, bref c'est chiant. On évite à ce moment-là les shampoings trop agressifs (shampoing doux recommandé) voire on se fait un no poo (lavage uniquement à l'après-shampoing).
Perso, il me reste toujours des morceaux de henné dans les cheveux, pas des branches hein mais des petits grains, ils sont éliminés au shampoing suivant (3 jours après donc).
L'idéal étant de ne pas laver ses cheveux pendant 3 jours, pour que le henné prenne ses quartiers, j'entends par là qu'il puisse s'oxyder et révéler sa vraie couleur.

 

6. Fréquence du henné

Photo 09-01-13 17 12 21mon premier henné début janvier 2013, plus blond que ce que je fais actuellement

Le henné c'est pratique, on peut en faire quand on veut. Une colo chimique on la refait environ tous les mois à cause des racines, avec le henné c'est différent. Je trouve que ça dégorge beaucoup moins qu'une colo chimique. Juste 3-4 lavages où l'eau est un peu orange, mais pas plus. Et ça tient mieux aussi : ça s'atténue progressivement au cours du temps, mais de façon subtile, bien moins violente que la version colo chimique. Et ça c'est top.
A 2,90€ les 250g de henné d'égypte chez AromaZone, perso, je trouve ça plus économique aussi.

 

7. L'après henné
Certaines disent que le henné assèche les cheveux, d'autres que non. Je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai les cheveux secs à la base, affaiblis par les colos chimiques précédentes, j'ai donc des rituels de soin indispensables pour contrer tout ça. Je ne trouve pas mes cheveux plus secs depuis 6 mois que je fais du henné... Toutefois je fais régulièrement des bains d'huile de rose, argan, avocat, jojoba et beurre de karité.

 

 

8. fàq

245b12ce5d8111e2a5d622000a1e94d6_7Comme vous êtes nombreuses à me poser des questions concernant mon henné, je vais ouvrir cette section ici, et je répondrai à vos questions directement là :) N'hésitez donc pas, j'éditerai l'article avec mes réponses !

- quid de la démarcation ?
Le souci quand on a fait des colorations chimiques avant son henné c'est qu'il y avait de l'oxydant dedans. On se retrouve donc bien souvent avec une démarcation entre nos longueurs plus claires et nos racines plus foncées. Je suis naturellement blond foncé, mais l'emploi de l'oxydant 20vol sur mes colos INOA m'a créé une petite démarcation. Pas de solution miracle pour l'atténuer, c'est petit à petit et au fil des hennés que celle-ci s'estompe...
J'ai songé il y a quelques jours à tenter autre chose : soit carrément foncer les racines et me créer un ombré hair roux avec les pointes rousses/blondes et le haut de la tête roux/chatain, soit foncer carrément toute la tête avec l'ajout de henné chatain dans l'entière préparation.
A une époque j'avais un roux assez blond, clair. Il faut savoir que j'aurais probablement du mal à réobtenir cette même couleur au henné, il faut juste l'accepter, on ne peut pas avoir exactement la couleur qu'on veut (en tout cas beaucoup plus difficilement qu'avec des colos chimiques).

- j'ai fait un henné mais on ne voit rien
Le henné est une question de patience, comme je l'ai déjà dit. Le premier henné pourra paraitre inutile, invisible, ce n'est qu'après le 2e ou 3e qu'on voit de vrais résultats (à mon sens)

 

- et pour les cheveux blancs on fait comment ?
Bon alors là il me faut aller chercher des infos à gauche à droite, parce que des cheveux blancs, je n'en ai pas :D
[edit : pour la couleur rousse ce n'est pas gênant, j'ai qq cheveux blancs à présent et ils apparaissent juste plus flashy dans la masse donc ça se fond]
Le henné sur les cheveux blancs est donc possible, mais il faut procéder par étapes afin de bien les couvrir.
Quelques astuces par là :

  • http://www.henneindigoetcompagnie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=50&Itemid=58&limitstart=3
  • http://www.centifoliabio.fr/quelle-coloration-avec-un-henne-naturel-3-657.r.fr.htm
  • ici avec des images http://www.mesoinsnaturels.com/2012/11/elle-teint-ses-cheveux-blancs-avec-une.html

 Quoi qu'il en soit avant de vous lancer je ne peux que vous conseiller d'aller mille fois lire les articles de Mini sur son blog, elle a testé beaucoup de produits et répond à plein d'interrogations qu'on pourrait avoir !

Voilà ! J'espère que cet article vous sera utile, en tout cas je vous encourage à me laisser des commentaires pour me poser vos questions et j'y répondrais dans la fàq avec plaisir !

L'album de mon premier henné sur ma fanpage fb c'est par là !

Et je vous conseille d'aller faire un tour sur le forum Doctissimo sur le TOPIC DES ROUSSES !

19 février 2013

[DIY] Le sérum brillance pour les cheveux, avec AromaZone

Salut saluuuut !

 

Point de maquillage aujourd'hui, mais on reste dans la beauté puisqu'on va parler cheveux. Si vous me connaissez bien vous savez que ma crinière est mon arme massive de séduction un précieux prolongement de moi-même. Certes j'ai été pendant des années une instable capillaire, puisqu'au départ blonde, je suis passée par le rouge, le brun, le chatain, le caramel, et, finalement, le roux. J'ai décidé de me fixer sur cette couleur (pour l'instant ? :D) qui est supra facile à porter pour moi (peau de porcelaine POWA) et qui met plutôt bien mes yeux bleus en valeur.
Après le problème du roux c'est l'entretien. Il faut dire ce qui est, c'est CHIANT. Ca délave très vite (adieu le rouge qui ne tient pas sur moi) et croyez-moi, un roux fadasse, dégorgé et terne, ça fait queue de vache.

 

Petit rappel technique puisqu'on me le demande environ tous les jours sur mon blog, ma page fb, doctissimo ou que-sais-je, ma couleur actuelle est due à des colorations INOA (mélange de 7.35 et de 7.44 avec oxydant 20 vol.) sur une base blond/blond foncé (racines plus foncées que les pointes, je suis blonde naturelle). Je suis passée au roux en septembre 2011, et depuis janvier 2013 je ne fais que du henné (2/3 henné d'égypte et 1/3 henné blond) ce qui leur donne une brillance sympa MAIS les assèche un peu (et pour les racines c'est galère puisque le henné n'éclaircit pas et que l'oxydant de mes colos INOA avait un peu éclaircit, lui).


Bref, revenons-en à nos crinières.
Ma chère Débo m'ayant offert pour Noël une box AromaZone spéciale "soin des cheveux", j'ai commencé par la recette la plus facile et rapide (bah oui hein !) en concoctant le sérum brillance. Pas besoin donc d'être un savant fou échevelé pour réaliser ces recettes, on s'asseoit tranquillement, on lit et on suit gentiment étape par étape la préparation.
Moi ça m'éclate, je n'ai pas eu le kit du petit chimiste quand j'étais petite (oui, allez-y, pleurez) et de faire ma tambouille de soin ça me plait. Surtout si à la fin je ne suis pas obligée de mâchouiller des feuilles.

Photo 15-02-13 15 49 10 (1)

Photo 15-02-13 15 32 07


Avantage n°1 : on sait exactement ce qu'il y a dedans.
Exit les produits finis bourrés de machins dont on ne parvient même pas à prononcer le nom, et dont on ignore l'innocuité réelle.

Avantage N°2 : ça ne coûte pas cher.
Plutôt que de s'acheter une crème/un sérum/un masque qui coûte la peau des fesses juste parce qu'on paie la marque, là on va à l'essentiel.

Avantage N°3 : ça m'occupe et me divertit un moment :D

 

Photo 15-02-13 15 30 52

La box est super bien faite, il y a le matériel et les ingrédients nécessaires pour faire 3 recettes (ce qui est qd même vachement bien), avec des produits différents et complémentaires, à savoir le sérum, un après shampooing et un masque.


Niveau ingrédients pour aujourd'hui, un hydrolat de tilleul, de l'huile essentielle de citron, des protéines de soie (pour la douceur), du cosgard (conservateur), et de l'huile de jojoba (que j'ai remplacée par de l'huile végétale d'avocat pour le côté hydratant et parce qu'il fallait un demi berlingot seulement et que je ne voulais pas l'ouvrir pour gâcher la moitié). Avec ces ingrédients on peut faire 2x la préparation, qui se conserve 3 mois.

Photo 15-02-13 15 34 50


On dose facilement avec la seringue, on mélange avec le petit fouet, bref, un jeu d'enfant.
Attention, évidemment comme on mélange une solution aqueuse (hydrolat) avec une huile, il faudra secouer A CHAQUE FOIS le sérum avant de s'en servir, mais ce n'est pas dérangeant.

Photo 15-02-13 15 36 35

Photo 15-02-13 15 42 02

Photo 15-02-13 15 42 09

Photo 15-02-13 15 43 14

Photo 15-02-13 15 45 43

N'ai-je pas l'air super intelligente avec ma petite préparation ? ^^

Photo 15-02-13 15 48 21

 

La seule chose qu'il faut fournir c'est un petit bol (dc pas difficile à trouver hein), et de l'amour ^^
C'est une recette facile où il n'y a rien à faire fondre etc, réalisable en 10 minutes sans problème. Attention les quantités sont justes (voire même un peu trop importantes) pour le petit flacon de 30ml, j'ai eu du mal à le fermer, pourtant j'ai à peu près respecté les doses et le nombre de gouttes.

Le parfum est frais et agréable (citron), et la brillance est pas mal. Ce qui me plait c'est aussi de savoir que ça leur fait du bien (protéines de soie et huile d'avocat), et que le diffuseur du spray soit fin. Ca évite qu'on se retrouve avec une tâche d'huile dégueu dans les cheveux, toute mal répartie, là c'est gérable pour un résultat propre.


Voilà !
Je ne peux QUE vous recommander le site d'AromaZonechaque ingrédient peut être trouvé à l'unité pour confectionner ses propres recettes miracles. Leur choix très large d'huiles essentielles (et surtout, super pratique, la bibliothèque des huiles où l'on trouve leur description -utilité, bienfaits, techniques d'utilisation-), d'huiles végétales et autre matos en tout genre (contenants, recettes, matières premières) fait de ce site une mine d'or -et un nouveau trou dans le compte en banque- pour les passionné(e)s de cosmétiques.
Pour les feignant(e)s on y trouve aussi quelques mélanges déjà préparés (mais peu) comme des spray de parfum d'ambiance avec différentes huiles essentielles (j'en attends un avec de la vanille, du cèdre, de l'ambre et de l'amyris ^^).
Certes ce n'est pas le plus beau site du monde (ou le plus pratique) mais on y trouve une quantité d'informations et de produits PHENOMENALE.

 

extraits du site

b

 

a

 

Je précise au passage que l'on peut aussi créer son propre maquillage avec les produits AromaZone. :)

Pour info c'est aussi chez eux que j'achète mon henné, 100% naturel, comme ça je sais que je ne risque pas de me retrouver avec des cheveux verts ou...plus de cheveux du tout !
C'est sans surprise que j'annonce que leur boutique deviendra dès mon installation à Paris ma deuxième maison, sachant que Débo et moi y avons déjà passé du temps lors de notre dernière escapade à la Capitale... :D

En bref, si vous avez du temps (ou même si vous n'en avez pas, prenez-le, ça vaut le coup), et l'envie de crâner devant les copines vous faire plaisir avec des produits "propres", foncez, sur le site aroma-zone.com ou dans la boutique à Paris (40 bvd St Germain) et n'hésitez pas à zieutez quels sont les ateliers proposés, si vous avez peur de ne pas y arriver seul(e)s vous pourrez participer aux ateliers organisés. Plus on est de fous !

Personnellement, je me restreins, sinon j'achèterais tout là-bas et y passerais mes journées ! ^^