C'est sur ces paroles de Vanessa Bruno que je lance mon post du jour.

Des yeux nus, fragiles, simples et pourtant classes dans leur pureté, et une bouche sanguine, sexuelle et franche.
J'ai toujours aimé les contrastes. Je chéris particulièrement celui-ci, révélateur de ce que je peux être au fond, entre sophistication et naturel, vulnérabilité et force, c'est sans fanfreluches que je me dévoile aujourd'hui.

Je me sens nue et pourtant plus affirmée. Pour les amateurs de crinière, on ne voit plus que mes boucles rousses en écrin...

 

 

teint
studio fix fluide MAC NC15
poudre fixante minerale Kiko02
lléger contouring avec le bronzer Bourjois
sur le haut des pommettes les 3 premières bandes de la palette frontcover (broken shells-scallop-peach pearl)
blush 03 beyond coral KIKO city summer

yeux
PPUD
tout est réalisé avec la palette neutral 28 de Coastal scents : un beige mat en touche lumière et sur la paupière mobile, un roux/ocre sur la banane, et un fàp noir pour flouter le trait de crayon noir 24/7 d'UD que j'ai posé au ras des cils supérieurs
sur les sourcils la palette Peggy Sage teinte taupe + rousse
Lash Fibers de MUFE
smoky lash de Mufe

bouche
Rouge velouté sans transfert 03  strawberry kissed SEPHORA

 

la dernière fois que j'ai posté un maquillage avec ces lèvres, on m'a demandé si je n'avais pas retouché mes photos, eh bien toujours pas non, mais pour le gros plan de l'oeil et la photo prise avec mon iPhone c'est ICI.

 

DSC05744_okDSC05745_okDSC05748_ok