Bonjour les filles,

 

Vous n'êtes pas sans savoir que les blogueuses sont des individus bizarres, mus par une curiosité exacerbée au fil des lectures de blogs de copines, et ne pouvant rester indifférente à l'appel d'un produit inconnu.


C'est en cette qualité de curieuse invétérée que j'ai jeté mon dévolu sur un fond de teint crème poudré chez Peggy Sage. Oui madame, Peggy Sage. Au cas où vous l'ignoreriez encore (et je vous pardonne, vous les néophytes de la beauté), la marque ne fait pas que des produits pour les ongles (c'est là où on aura tendance à la voir le plus), mais elle possède une gamme fort intéressante de produits teint, entre les fonds de teint, les blushes sacrément mignons (un abricot m'a supplié de le prendre mais j'ai décliné), et les highlighters que j'avais déjà repéré depuis longtemps et qui, je l'avoue, ont bien fini par me faire craquer.

Photo_07_06_12_15_44_11

J'ai donc mis mon doigt en boutique dans ce fond de teint. Au début très crémeux, il passe très rapidement à la texture poudre quand on le travaille. Déjà, j'aime. Je zieute les couleurs, et m'aperçois dans la plue grande joie, qu'ils possèdent une teinte bidet CHAIR. Mais genre super claire quoi. Bon, il ne m'a pas fallu plus de 10 minutes pour m'auto convaincre de la nécessité l'envie folle de tester ce produit.

Chez Peggy Sage on n'aime pas les franfreluches. Quitte même à faire un poil vieillot niveau packaging, et pourtant je ne suis pas regardante.
Boite noir siglée du logo, et hop je découvre le fond de teint. L'extérieur est noir brillant, ça contraste avec mes boitiers noir mat de KIKO :D

Photo_07_06_12_15_44_35Photo_07_06_12_15_45_06

Un miroir, une petite éponge dessous, un peu comme Téfal, Peggy, tu penses à tout.

Mais voilà, moi, je n'aime pas les teints trop chargés, et je sais qu'avec ce genre d'éponge on a tendance à plomber. Donc c'est touuuuut naturellement que j'ai fait l'acquisition d'une Eponge Précision de Sephora (petite cousine du Beauty Blender sur lequel j'avais louché précédemment).
C'était limite si je ne me démaquillais pas le soir même pour tester tout ça. J'ai tenu jusqu'au lendemain.

 

Etape 1 : nettoyage de l'éponge. Bah oui, réflexe, je vais la mettre sur mon visage dc j'y vais cool.
Et en fait c'était une super idée, parce que comme elle était humide, j'ai pu travailler mon teint de façon un peu plus légère qu'à sec.

Etape 2 : application du fond de teint.
Il faut prendre le coup de main, ne pas prélever trop de matière, bien tamponner, voire étirer un peu. Je me sers des fesses de l'engin, comprenez la partie ronde, la partie pseudo poitue ne l'est pas assez pour les détails. (faut pas déconner, je peux pas travailler mes cernes précisément avec ça !)

à peine tamponné

Photo_07_06_12_15_45_48

fondu correctement

Photo_07_06_12_15_46_18

J'avais peur que la teinte soit un poil claire, sachant que je l'ai travaillée humide et de façon légère, mon teint est PAR-FAIT. Pas de brillance, la texture s'est, comme prévue, transformée en poudre. J'aime.
Je poudre tout de même à peine (un chouilla hein) avec la poudre fixante KIKO et let's go.

Toujours un peu angoissée à l'idée de tester un nouveau fond de teint parce que je dois être parfaitement maquillée pendant mes heures de travail, je me suis dit : on verra.

Et j'ai vu ! \o/

Maquillée à 11h, retour à plus de 21h30 après le taf : rien n'a bougé. Mais RIEN quoi. Teint nickel, blush toujours là, et un peu moins brillante que d'habitude.

Moi je dis : Chapeau Peggy !

 

Il va de soi que vous verrez le résultat sur les posts maquillage dans les jours à venir !

 

Ce fond de teint est vendu à une 20aine d'euros en boutique Peggy Sage ou sur des sites de revendeurs.